Domaine BELLUARD, Savoie Altesse "GRANDES JORASSES" 2018

75cl Blanc Savoie AOP Vin de Savoie

Domaine BELLUARD, Savoie Altesse "GRANDES JORASSES" 2018
Bio-dynamie
Stock épuisé
Domaine BELLUARD, Savoie Altesse "GRANDES JORASSES" 2018
  • Disponible à l'unité
  • Emballage sécurisé
  • Expédition 24/48h
  • Frais de port 12 €
    Gratuit à partir de 300 €
  • Cumulez des €uros fidélité
  • 5 € ou 10 € offert
    pour le premier achat
    pour 100 € ou 200 €

La note by Christian Walter

93-94/100

Dominique BELLUARD, spécialiste du Gringet, vieux cépage autochtone Savoyard, cultive 10 hectares dans la vallée de l'Arve, sur un terroir à la géologie très particulière, composé de sédiments de cascades glacières d'argiles rouge chargé en alumine de fer. Ce terroir particulier associé à la biodynamie, avec des élevages en amphore, donnent des vins purs et un fruit intact. Le vin est sec, tendu, minéral et profond, avec une matière époustouflante.

Le domaine est noté 3*/5 au guide Bettane et 2*/3 à la Revue de Vins de France. Walter-Wine.com est heureux de partager avec vous cette très belle bouteille.

BELLUARD (Savoie)

Créé en 1947, le domaine Belluard s'étend sur 10 hectares sur la petite commune d'Ayse (Haute-Savoie) située au cœur de la vallée de l'Arve entre Genève et Chamonix Mont-Blanc. Dominique Belluard exploite depuis 1988 l'un des plus ancien vignoble alpin où subsiste un cépage endémique "le Gringet", unique au monde.

La particularité du vignoble d'Ayse est son cépage : "Le Gringet", il est cultivé uniquement sur l'appellation du domaine et nulle part ailleurs. On pense que ce cépage endémique de la Savoie était déjà présent avant l’arrivée des Romains. Les dernières analyses ADN démontrent qu’il n’appartient pas à la famille des Savagnins (traminers) comme beaucoup le pensent. Ses coteaux ensoleillés à 450 m d’altitude sous le climat des Alpes, sont exposés plein sud où subsiste aujourd'hui une vingtaine d’hectares de vignoble très particulier et très ancien (dès le XIIIème Siècle on retrouve les premières traces écrites attestant de la présence du vignoble d’Ayse).

L'observation et l’analyse permanente du vignoble nous mènent à une conduite de protection et de soin des plantes en intégrant tous les éléments naturels environnants, toujours à la recherche de l'équilibre entre le monde végétal, animal et minéral au détriment des pesticides de la chimie. Aujourd'hui, pour la plus grande typicité de nos vins, la principale préoccupation du Domaine est de cultiver la vigne dans le plus grand respect des terroirs et traditions d’élaboration d’où une reconversion à l’agriculture bio-dynamique en 2001. 

Le vin

Nez florale et fruité. Très belle minéralité pour apporter fraîcheur et équilibre. Pour la petite histoire "Les Grandes Jorasses" est l'une des courses les plus mythiques du Massif du Mont-Blanc.

Une altesse sans sucre comme il en existe peu dans les parages. Sur la pêche jaune, dotée dune bonne chair, elle se déploie dans un bel élan précis, ample et douce comme leau de roche. (Bettane & Desseauve, millésime 2014, noté 16/20)

Quelle élégance aromatique dans cette altesse : lilas, poire et coing frais infusent une bouche pure, aux saveurs charnues mais aériennes. Digeste, sobre, dense mais épuré, ce vin essentiel transfigure le cépage. (RVF, millésime 2015, noté 17/20)

La presse spécialisée en parle

Dominique Belluard est le spécialiste mondial du Gringet, une variété endémique dont il ne reste que 20 hectares dans le monde. Depuis 1988, il cultive 10 hectares dans la vallée de l'Arve à Ayse (à 30 kilomètres au sud-est de Genève), convertis à la biodynamie depuis 2001, sur trois terroirs de terrasses, abrités des vents du nord : des marnes jaunes, des argiles rouges au lieu-dit Le Feu et des éboulis calcaires, plantés de Gringet, d'Altesse (5 %) et de Mondeuse (5 %), à une densité de 10 000 pieds à l'hectare, entre 425 et 550 mètres daltitude. Tout est ici pensé pour préserver le fruit intact et le maximum de pureté, avec des élevages en amphore ou en œuf béton, avec levures indigènes. Un domaine unique, aux vins étonnants, à voir de très près. Nous n'avons pas dégusté les vins cette année. (Bettane & Desseauve, production de haute qualité pouvant servir de référence, noté 3*/5)

Le village d'Ayse est situé au cœur de la vallée de l'Arve. Son vignoble historique, si clairsemé aujourd'hui, est planté sur des coteaux pentus (éboulis de calcaire et sédiments glaciaires). Le domaine Belluard cultive le cépage Gringet, un fort caractère qui fait partie de la famille du traminer comme le savagnin et le heida valaisan. Le domaine est passé en culture biodynamique (non certifiée) à partir de 2000. Désormais épaulé par Yann Pernuit, Dominique Belluard s’attache à proposer des vins justes, d’une grande finesse mais aussi intenses et dotés d’une forte personnalité aromatique. Le domaine brille parmi la petite (mais croissante) élite des meilleurs domaines de la région.
Les vins : comme l'an passé, nous nous réjouissons de l'affirmation d'identités gustatives aussi originales. La Mondeuse, vinifiée en vendange entière et élevée en cuve béton, possède en 2017 une séduction jaillissante, drue, qui nécessite un peu d'aération pour s'assagir. Dans le même millésime, Les Alpes et Le Feu paraissent plus proches l'un de l'autre que dans le millésime précédent. Deux vins libres et tendus, riches en extraits secs ; issu d'un terroir d'argile rouge localement célèbre, Le Feu présente un profil plus austère mais profond, lui aussi a besoin d'air pour exprimer des notes subtiles de verveine et de gentiane. Intenses et typés, Les Perles du Mont-Blanc et le brut Zéro possèdent des matières capables de tenir tête à la bulle ! (RVF, grand domaine doté de terroirs fabuleux, noté 2*/3)

Caractéristiques

  • note Bettane & Desseauve : 16/20
  • note RVF : 17/20
  • Contenance & Format : 75cl
  • Cépage : 100% cépage Altesse ou Roussette de Savoie.
  • Terroir : Terroir sédiments de glaciers : Strates argilo-calcaire.
  • Vignoble : Altitude 450 m, exposition Sud, vignes de 15 années
  • Viticulture : Biologique & biodynamie (non certifiée)
  • Vinification : Rendement parcellaire 40hL/ha, vendange manuelle, pas de levurage (levures indigènes), une fermentation longue (+ de 4 mois), la malo est faite naturellement. Filtration grossière sur terre blanche.
  • Elevage : L'élevage est effectué à l'aide de cuves ovoïdes en béton, filtration grossière sur terre blanche, dose de SO2 total de 30 de mgr/litre.
  • Millésime : 2018
  • Période de consommation : à boire entre 2020 et 2023 voir 2027
  • Alcool : 12,5% vol / Dose de SO2 total - de 30 mgr/l
  • Service : 11° à 13°, carafer dans sa jeunesse