bio - biodynamie bio - biodynamie

VIEUX TÉLÉGRAPHE, Châteauneuf-du-Pape "TELEGRAMME" 2020 magnum

150cl magnum - Rouge - Rhône Sud - AOC Châteauneuf-du-Pape
VIEUX TÉLÉGRAPHE, Châteauneuf-du-Pape "TELEGRAMME" 2020 magnum
  • Disponible à l'unité
  • Emballage sécurisé
  • Expédition 24/48h
  • Frais de port 12 €
  • Gratuit à partir de 300 €
  • Cumulez des €uros fidélité
  • 5 € ou 10 € offert
    pour le premier achat
    pour 100 € ou 200 €

expire dans 26 jours !

reste 1 bouteilles

63,52 €

1,59€ fidélité

expire dans 26 jours !

reste 1 bouteilles

  • Disponible à l'unité
  • Emballage sécurisé
  • Expédition 24/48h
  • Frais de port 12 €
  • Gratuit à partir de 300 €
  • Cumulez des €uros fidélité
  • 5 € ou 10 € offert pour le premier achat
    pour 100 € ou 200 €

La note by Christian Walter

91-92/100

Le domaine du Vieux Télégraphe est exploité par la famille Brunier, depuis six générations, exactement depuis 1891. Le vignoble, d’une moyenne d’âge de 60 ans, est situé sur le célèbre plateau de la Crau, haut lieu de la viticulture de Châteauneuf-du-Pape. Ce terroir marque les vins d’une minéralité toute particulière, comme s’ils avaient été filtrés au travers de l’épaisse couche de galets roulés. Notre sélection se concentre sur trois Châteauneuf-du-Pape : Domaine du Vieux Télégraphe (en rouge et en blanc), Piedlong (rouge), et Télégramme (rouge).

Favorisé par de très belles conditions climatiques, 2020 est une année à la qualité optimale. Moins chaude que 2019, cette année a été très ventée, tout au long du cycle végétatif, avec de faibles pluies. Après un hiver assez doux et clément (un unique épisode de gel est à noter dans la nuit du 24 au 25 mars, mais seules les parcelles les plus précoces sont très légèrement touchées), le printemps est radieux, assez chaud et très venté, ce qui permet aux sols de préserver leur fraîcheur. La floraison débute le 18 mai, dans des conditions très saines. Le beau temps se poursuit en juin, juillet et août, avec de la chaleur mais des températures moins élevées qu’en 2019, des nuits fraîches et humides et ce vent qui continue à souffler, préservant la fraîcheur des vignes et maintenant la qualité sanitaire parfaite des raisins. Les vendanges, assez précoces, débutent donc dans ces très bonnes conditions dès le 26 août par les Côtes-du-Rhône blancs et se poursuivent jusqu’à la fin septembre avec les Mourvèdre. Le mois de septembre, chaud au départ puis plus tempéré, offre des conditions de vendanges idylliques et permet de récolter chaque parcelle à parfaite maturité.  La vendange est très saine avec de beaux raisins juteux et bien mûrs, des degrés d’alcool raisonnables, une belle acidité et déjà un bel équilibre.

2019 restera dans les mémoires des vignerons comme l’un des millésimes de ce siècle, très proche de 2007 ou 2016... Un automne extrêmement pluvieux a permis aux vignes d’assurer des réserves hydriques importantes afin d’affronter une année 2019 chaude et sèche, parfois même caniculaire. Ces conditions sèches ont permis au vignoble un état sanitaire exceptionnel et ont donné des maturités parfaites. Après un épisode caniculaire fin juin, des nuits fraîches ont commencé à apparaitre à la mi-juillet et se prolongeant jusqu’aux vendanges. Ces nuits fraiches ont apporté une structure tannique importante et ont permis de maintenir les acidités plus longtemps avec des pH bien plus bas qu’à la normale. Puissance, générosité, trame tannique, fraicheur, tout y est.

Le domaine du Vieux Télégraphe est noté 2*/3 à la RVF (grand domaine doté de terroirs fabuleux, incontournable) et 4*/5 au guide Bettane & Desseauve (producteur de très haute qualité). Walter-Wine.com est heureux de partager avec vous cette très belle sélection.

Vieux Télégraphe (Châteauneuf-du-Pape)

Le domaine du Vieux Télégraphe est exploité par la famille Brunier depuis 1891. Depuis le tout début des années 80, Frédéric et Daniel Brunier, ont repris en tandem la destinée de l’entreprise familiale. En 2015, Nicolas fils de Frédéric, et Édouard fils de Daniel, sont entrés dans l’histoire du Vieux Télégraphe, en intégrant l’entreprise à des postes clés. Le vignoble du grand vin "Vieux Télégraphe", d’une moyenne d’âge de 60 ans, se situe sur le célèbre plateau de la Crau, haut lieu de la viticulture de Châteauneuf-du-Pape. Ce terroir marque les vins d’une minéralité toute particulière, comme s’ils avaient été filtrés au travers de l’épaisse couche de galets roulés, laissée sur place à la fonte des glaciers alpins, bien avant la formation de la Vallée du Rhône.

Une philosophie de culture dite raisonnée-bio et durable : Un beau fruit est indispensable à l’élaboration d’un beau millésime. Pour ce faire, on n’hésite pas à adapter chaque tâche à chaque parcelle. La taille, les fumures organiques, les labours traditionnels… sont des tâches hivernales banales, mais qui nécessitent une grande attention. Au printemps et en été, il en est de même avec l’ébourgeonnage manuel, la vendange en vert et les effeuillages. Tout est une question d’équilibre adapté à pratiquement chacun des ceps.

Les traitements effectués durant la période de végétation sont respectueux des règles appliquées en agriculture biologique et de plus raisonnés, pour atteindre chaque année les 2 buts principaux : zéro résidu dans les vins et pollution extérieure minimale.

Un millésime doit être le reflet du climat et des événements survenus dans l’année. Plus tard, on adaptera aussi l’élevage à la structure des vins produits. Personnalité et équilibre sont les deux maîtres mots qui guident nos décisions et nos actes. Dans le cadre bien précis d’une fermentation traditionnelle respectueuse des coutumes de l’appellation d’origine contrôlée, à chaque millésime et à chaque vin, égrappage, remontage, température, pigeage, durée de fermentation et bien d’autres paramètres sont adaptés, ajustés, révisés en permanence afin de coller le plus possible aux exigences de la nature et de nos espérances.

Le Vieux Télégraphe, grand vin du domaine, provient exclusivement du réputé plateau caillouteux de la Crau situé au sud-est de l’appellation. Les vignes sont âgées de 70 ans en moyenne (plus d'informations, voir fiche détaillée). 2016 est un millésime sans équivalent à Châteauneuf-du-Pape depuis 2007, 2000, 1998 ou 1978. 

Le vin

La palette bien mûre ouvre sur un jus cossu dont la puissance en alcool est assez diffuse. Le vin arbore une belle charpente avec une trame de qualité. C'est un vin équilibré. (RVF, millésime 2019, noté 92/100)

Ce classique de l'appellation plaira par ses arômes de fruits rouges et noirs mûrs et par la profondeur de son corps. Ensemble satisfaisant, agréable et équilibre. (Bettane & Desseauve, millésime 2019, noté 96/100)

Bottled early in May, the 2019 Châteauneuf Du Pape Télégramme offers a big, up-front, impressive style with classic red and blue fruits as well as licorice, peppery herbs, and crushed stone-like minerality. It has medium to full body, ripe, polished tannins, and a terrific level of class and elegance. (Jeb Dunnuck, millésime 2019, noté 92/100)

Mis en bouteille au début du mois de mai, le Châteauneuf Du Pape Télégramme 2019 offre un style imposant et franc, avec des fruits rouges et bleus classiques ainsi que de la réglisse, des herbes poivrées et une minéralité semblable à celle de la pierre broyée. Il est moyennement corsé, possède des tanins mûrs et polis et fait preuve d'une classe et d'une élégance remarquables. (Jeb Dunnuck, millésime 2019, noté 92/100)

La presse spécialisée en parle

Cette splendide propriété de Bédarrides, propriété de la famille Brunier, est l'un des crus majeurs de l'appellation. Elle dispose d'un vaste vignoble d'un seul tenant, entièrement situé sur le plateau de la Crau et produit des vins d'une qualité remarquable. Le rouge est l'un des plus complets de l'appellation, dans un style savamment mis au point par les Brunier, qui ne privilégie pas la puissance malgré la générosité en alcool, mais au contraire l'équilibre et le raffinement. Du clos-la-roquette, en passant par télégramme et piedlong, jusqu'au grand vin, tout est d'une grande précision aromatique et d'un équilibre magistral. Ici l'on préfère la finesse à la puissance.  (Bettane & Desseauve, producteur de très haute qualité la gloire du vignoble français, noté 4*/5)

Sous le nom de Vieux Télégraphe, nous avons regroupé les domaines du Vieux Télégraphe, Pielong ainsi que Les Pallières, en Gigondas, le tout appartenant aux frères Brunier. Les splendides galets de la Crau, terroir chaud, sont à l’origine de la typicité des vins du Vieux Télégraphe. Le domaine y produit une cuvée unique d’une grande régularité. Des raisins peu ou pas éraflés, élevés dans de vieux foudres, donnent un vin riche, ayant besoin d’une longue garde pour dissiper son énergie. Dès lors, ils retrouvent toute la minéralité de ce superbe terroir. Situé au centre du village de Châteauneuf-du-Pape, le vignoble est majoritairement planté sur le plateau de Pielong et dans le quartier, plus sableux, de Pignan. Les vins sont toujours droits et purs, plus élégants qu’imposants. Le reste de la production est déclassé dans la cuvée Télégramme. Enfin, le domaine Les Pallières, magnifique vignoble de Gigondas, est situé en terrasses sous les Dentelles de Montmirail. Le vin s’exprime dans un style profond, structuré et sans lourdeur. (RVF, très grand domaine doté de terroirs fabuleux, noté 2*/3)

Early on a Saturday morning, the gracious and reflective Daniel Brunier received me at his family's historic estate to taste through a cross section of the wines that Famille Brunier is now producing. In addition to the wines of Domaine du Vieux Télégraphe (VT), the group includes wines from Le Pigeoulet, Mégaphone in Ventoux, Domaine Les Pallières in Gigondas and Clos La Roquète in Châteauneuf-du-Pape. Brunier took the time during my brief visit to carefully explain why he doesn't like to call the 2017 Chateauneuf du Pape Télégramme a "second wine." This wine now includes much of the red plantings from Clos La Roquète, so maybe he has a point. But it also includes the young-vine material from VT plots, and it's clearly not of the caliber of the main VT bottling, so draw your own conclusions. The family philosophy is to avoid selected yeasts and bacteria for malolactic fermentation, allowing the naturally occurring bugs to do their work. Proportions of stems/whole clusters varies considerably, depending on the wine, as does the élevage, although most of the wines mature in foudres. While the greatness of 2016 goes unquestioned here, Brunier called 2017, "At minimum, a very, very good vintage. We were surprised it's so fresh and balanced." Yields were down by about 50% from the previous year. The emphasis here is on elegance and complexity. "Grenache is fantastic when it's not fruity. It's easy to do extraction and big wines. It takes humbleness to do less, a confidence in the land," Brunier said. More controversially, he concluded, "Extraction has been invented to replace terroir." (Guide Parker)

Caractéristiques

  • note Bettane :96/100
  • note RVF :92/100
  • note Jeb Dunnuck :92/100
  • Contenance :150cl magnum
  • Cépage :80% grenache, 6% mourvèdre, 10% syrah, 4% cinsault
  • Terroir :Jeunes vignes de moins de 30 ans, ainsi que les parcelles plus âgées n’étant pas situées sur les plateaux de la Crau et de Piedlong.
  • Vignoble :Age des vignes 70 ans en moyenne.
  • Viticulture :Agriculture très raisonnée (lutte raisonnée)
  • Vinification :Vendange manuelle avec un double tri de la récolte à la vigne, suivi d’un troisième tri au chai. Égrappage systématique, fermentation traditionnelle en cuves de 25-30 jours. Températures contrôlées.
  • Elevage :Élevage 15/16 mois en foudres de chêne français de 30 à 60 hectolitres. Mise en bouteilles sans collage ni filtration.
  • Millésime :2020
  • Période de consommation :à boire entre 2023 et 2028
  • Alcool :14,5% vol.