Vincent GIRARDIN, Chassagne-Montrachet 1er Cru "MORGEOT" 2017

75cl Blanc Bourgogne, Côte de Beaune AOC Chassagne Montrachet Morgeot 1er Cru

Vincent GIRARDIN, Chassagne-Montrachet 1er Cru "MORGEOT" 2017
Bio-dynamie
57,91 €

1,16€ fidélité

Vincent GIRARDIN, Chassagne-Montrachet 1er Cru "MORGEOT" 2017
  • Disponible à l'unité
  • Emballage sécurisé
  • Expédition 24/48h
  • Frais de port 12 €
    Gratuit à partir de 300 €
  • Cumulez des €uros fidélité
  • 5 € ou 10 € offert
    pour le premier achat
    pour 100 € ou 200 €

La note by Christian Walter

93-94/100

Eric Germain qui s'est inscrit pendant plus de 10 ans dans les pas de Vincent Girardin, s'attache à révéler les terroirs prestigieux et complexes de la Côte de Beaune. La qualité des vins repose sur les choix techniques du vigneron, les vins blancs puisent leur qualité dans la finesse, l'extrême pureté aromatique, au point de rencontre entre gras et vivacité. Le domaine est certifié en agriculture biologique.

Le millésime est homogène et la qualité indéniable. Les vins présentent des notes d’agrumes, auxquelles se mêlent de fines odeurs de poires, pêche ou abricot. Leur bouche est ample, magnifiquement équilibrée et dotée d’une finale fraîche et savoureuse. Notre sélection se concentre exclusivement sur les blancs premiers crus et grands crus de la Côte de Beaune. Santenay 1er cru "Beauregard", Saint-Aubin 1er cru "Les Murgets des Dents de Chien", Chassagne 1er cru "Morgeot" et "La Romanée", Puligny-Montrachet 1er cru "Les Combettes" et "Les Folatières" et enfin les mythiques et rares grand crus Corton Charlemagne et Batard Montrachet !

Le domaine est noté 4*/5 au guide Bettane et 2*/3 à la Revue de Vins de France. La viticulture est sans désherbant ni insecticide, le domaine n'utilise que des composts naturels issus des fermes de la région. Walter-Wine.com est heureux de partager avec vous cette très belle sélection.

GIRARDIN Vincent (Côte de Beaune)

La Maison Vincent Girardin pérennise depuis des années sa déontologie vinicole de "Très Haute Couture". Les vignobles sont conduits sans désherbants ni insecticides, en labour profond, en utilisant des composts naturels issus des fermes de la région Bourgogne, en palissage haut pour une meilleure photosynthèse, la vendange est manuelle avec tri sur cep et en cuverie. Le domaine est certifié en agriculture biologique.

Qu'il s'agisse des Grands Vins de Meursault ou des Grands Crus de Puligny-Montrachet, comme de l'ensemble des Grands Vins de la Maison Vincent Girardin, c'est avec les mêmes convictions que le domaine s'engage dans une vinification la plus naturelle possible. A la cave, le domaine prolonge le travail initié dans les vignes par : l'utilisation de matériel de très haute qualité au service d'une vinification traditionnelle pour la meilleure expression naturelle du terroir, une fermentation lente en levures indigènes naturellement présentes sur les baies des raisins, des élevages long, sur lies fines, en fûts de chêne issus des meilleures forêts Française, avec une utilisation juste et parcimonieuse des fûts neufs, le respect du calendrier lunaire pour toutes les étapes de la vinification ainsi que les mises en bouteille, afin de conserver toute l’énergie des terroirs.

Eric Germain qui s'est inscrit pendant plus de 10 ans dans les pas de Vincent Girardin, s'attache à révéler les terroirs prestigieux et complexes de la Côte de Beaune : une carte de Grands Vins et de Grands Crus qui rayonne autour de Meursault et de Puligny-Montrachet. Eric Germain connaît chaque vigne, chaque parcelle. Ainsi, il assure et maîtrise le suivi de ses vins pour leur plus haute qualité, dans le respect de ce qui fait la renommée de la Bourgogne : les terroirs. Avec cette note personnelle qui conjugue ampleur, équilibre et élégance et qui place les Grands Vins de la Maison Vincent Girardin parmi les plus recherchés. La qualité des vins repose sur les choix techniques du vigneron. À l'image des grands vins de Bourgogne Vincent Girardin, les vins blancs puisent leur qualité dans la finesse, l'extrême pureté aromatique, au point de rencontre entre gras et vivacité. 

Le vin

Les vignes sont situées au sud de la Côte de Beaune, à quelques kilomètres de la ville. L'un des villages qui, avec Meursault et Puligny-Montrachet, constituent la prestigieuse "Côte des Blancs". Assemblage de parcelles provenant des lieux-dits tête de clos, petits clos et fairande. Sol crayeux sur le dessus et terres plus profondes et argileuses sur la partie inférieure des parcelles, ce qui convient au Chardonnay. Nez puissant, belle longueur avec une finale minérale. Belle robe or pale avec des reflets verts. Nez toasté avec des notes d'agrumes. La bouche est dense, minérale et d'une belle complexité avec une finale persistante.

Un des sommets du millésime, plus de personnalité et d'allonge que caillerets, finale remarquable d'intensité et d'élan, style facile à comprendre de tous. (Bettane & Desseauve, millésime 2008, noté 95/100)

La presse spécialisée en parle

Vincent Girardin créa en 1982 ce négoce novateur : récoltes achetées sur pieds et ambition dun développement fulgurant (passant de 70 000 à 450 000 bouteilles entre 1990 et 2002). Lentreprise sera cédée en 2012 à la Compagnie des Vins dAutrefois, qui appointera Éric Germain, associé de première heure, à la gestion de son équipe et de ses vignobles qui comptent aujourd'hui 8 hectares en propriété avec une représentation unique des climats de Côte de Beaune. Le style des vins a beaucoup changé. Aujourd'hui les blancs et les rouges ont intégré un style académique, toujours réussi, ce qui en fait des valeurs sûres. Ils peuvent servir de métronome sur la Côte, chaque cru correspond à l'idée dont on peut se faire de ce terroir quand il est bien mené. Ceux qui connaissent mal les grands bourgognes pourront venir ici s'en faire une idée juste. (Bettane & Desseauve producteur de très haute qualité la gloire du vignoble français, noté 4/5)

Cette maison fait partie des valeurs sûres de la Bourgogne. Elle doit cette position à Vincent Girardin, qui l'a créée en 1992 avant de la céder vingt ans plus tard. C'est désormais la Compagnie des Vins d’Autrefois, implantée entre Bourgogne et Beaujolais, qui poursuit son développement avec le projet d'élaborer des vins de grande qualité. Éric Germain élabore des cuvées toujours très nettes, précises, vieillissant bien.
Les vins : ils se destinent à la cave. Certains blancs se referment légèrement. Les tanins relativement solides des rouges plaident pour leur garde. Les Combettes est vif, citronné et peu charnu, au nez de pierre froide. Floral et délicat, le Chassagne s'appuie sur son volume de bouche, avec élégance et finesse. À Meursault, Les Charmes possède l'assise de son terroir, un fruit équilibré : il ira loin, comme Les Perrières, légèrement replié sur lui-même, mais franc, tendu, sapide et très long. Le Chevalier-Montrachet est fermé au nez ; il s'affirme ensuite en bouche avec un fruit épuré, voire racinaire, et une belle persistance sur une touche de cédrat. En rouge, Les Gravières impose une touche de réglisse à l'ouverture. Ses tanins fins et denses sont enrobés par un fruit massif. Entre épices et fruits noirs, le pommard possède la solidité de son sol. Ses tanins doivent voir la cave pour se détendre. Le Volnay, souple en attaque, devient ferme en milieu de bouche ; il “pinote” déjà. La structure des Champans prend le dessus sur sa souplesse ; les tanins sont compacts. Les Santenots possède le charnu de son lieu de naissance, des tanins solides, veloutés. Long et large à la fois, c'est un superbe premier cru.

Vincent Girardin debuted as a winemaker in 1982, creating his négociant maison in 1990 with his family domaine holdings at its core, distinguished by insisting on purchasing grapes as opposed to must or finished wines. When Girardin's expanding holdings became too much to handle, Eric Germain—brother of Jean-François Germain, who presides over Meursault reference-point Domaine Henri Germain—was brought in to supervise winemaking in 2002. Germain, as he puts it, harbored the ambition "to make not merely good wine but instead great wine," and also wines that could age. He presided over a wholesale change in winemaking practices that has continued to progress since the maison's purchase by the Compagnie des Vins d’Autrefois in 2011. Wines that were once oaky and somewhat exaggerated are now deep, precise and beautifully differentiated by site. There's more work in the vineyards—fully 21 hectares of which are now owned—which are increasingly being converted to biodynamic farming. Élevage is longer, with the last of these 2017s set to be bottled in April 2019. And Germain uses much less new oak and little bâtonnage. This is now a very serious source for high quality white Burgundy, and the reflex to dismiss this producer as "commercial" is entirely misplaced. I found much to admire in this collection of 2017s, and warmly recommend them to readers. What's more, under Germain's able and punctilious direction, the future is very bright indeed. (Guide Parker)

Caractéristiques

  • note Bettane & Desseauve : 95/100
  • Contenance & Format : 75cl
  • Cépage : 100% chardonnay
  • Classification : 1er Cru
  • Terroir : Crayeux sur le dessus et terres plus profondes et argileuses sur la partie inférieure des parcelles, ce qui convient au Chardonnay.
  • Vignoble : Les vignes sont situées au sud de la Côte de Beaune. L'un des villages qui, avec Meursault et Puligny-Montrachet, constituent la prestigieuse "Côte des Blancs". L’âge moyen des vignes est de 40 ans.
  • Viticulture : Biologique (certifiée)
  • Vinification : Vendanges manuelles, tri sur ceps puis à la cuverie, pressurage pneumatique et extraction lente. Enfûtage après un léger débourbage. Fermentations alcooliques et malolactiques en levures et bactéries indigènes.
  • Elevage : L’élevage en fûts de chêne français de 228 litres (15% de fûts neufs) sera long sur lies fines durant 15 mois. Sans batonage. La mise en bouteille se fait selon le calendrier lunaire.
  • Millésime : 2017
  • Période de consommation : à boire entre 2022 et 2027 (à boire entre 5 et 10 années)
  • Alcool : 13,5% vol.
  • Service : 11 à 13°C
  • Accord mets-vins : A déguster avec des volailles, du veau ou du porc, des poissons de mer pochés au vin blanc, des quenelles de brochet, une sole à la crème, un soufflet au crabe, des huitres chaudes ou des fromages tels que le comté et le beaufort.