Grands vins ROC D'ANGLADE

ROC D'ANGLADE ou Rémy Pedreno signe le plus rhodanien des crus du Languedoc !

Roc d'Anglade 2013 : au nez une explosion de fruits et de fleurs. La matière élégante prend place dans toute la bouche, avec une explosion de saveurs de fruits rouges, de petits fruits noirs et des notes florales. La texture est croquante et gourmande mais reste élégante. La tension moyenne, largement compensée par la présence et la persistance de tous les arômes en bouche. Un grand vin, je le note 93/100. (Christian Walter mars 2017)

Un peu d'histoire : le village de Langlade, près de Nîmes dans le Gard, possède une authentique tradition viticole. Dès 1696, Louis XIV signe l’édit d’attribution des armoiries du village : "d’argent à trois échalas de sinople", symbole de la vocation viticole de la commune. Le Cru est à son apogée en 1868 : le village de 650 habitants, d’une superficie de 900 Ha, compte  165 vignerons et 625 Ha de vignes ! Le vin de Langlade compte parmi les crus réputés de France, et est le seul vin du midi classé dans les grands vins complets avec bouquet, au même titre que le Clos de Vougeot et le Montrachet (Le Vin, A. Hébert, 1896, p26). Le domaine Roc d’Anglade a été créé en 1999, devenant ainsi la 3ème propriété de l’époque moderne de renaissance du Cru. En 2014, le village de 2 000 habitants comporte 6 domaines, cultivant soixante-dix hectares.


Domaine Roc d’Anglade : des vins de pays atypiques. Rémy et Martine Pedreno sont des vignerons à la fois exigeants et idéalistes. Ils ont renoncé à l’AOC pour fuir les contraintes d’encépagement de l’appellation Languedoc. Cette liberté leur permet de donner naissance à des vins prodigieux, autant plébiscités par les amateurs que par les sommeliers avertis. Le domaine de 10 hectares se compose d’une mosaïque de parcelles âgées de 5 à 60 ans, essentiellement exposées plein nord, afin de préserver la fraîcheur et l’équilibre du fruit. Argiles, sables, limons et marnes du sous-sol communiquent aux vins une densité et une complexité préservées par une culture naturelle, en biologique. Le domaine de 10 hectares se compose d’une mosaïque de parcelles âgées de 5 à 60 ans, essentiellement exposées plein nord, afin de préserver la fraîcheur et l’équilibre du fruit. Argiles, sables, limons et marnes du sous-sol communiquent aux vins une densité et une complexité préservées par une culture naturelle, en biologique