Domaine Louis Claude DESVIGNES, Morgon Javernières ''LES IMPÉNITENTS'' 2016

75cl Rouge Beaujolais AOC Côte du Py Morgon

Domaine Louis Claude DESVIGNES, Morgon Javernières ''LES IMPÉNITENTS'' 2016

EXPIRE DANS 22 JOURS !

Bio-dynamie
Stock épuisé
Domaine Louis Claude DESVIGNES, Morgon Javernières ''LES IMPÉNITENTS'' 2016

EXPIRE DANS 22 JOURS !

PLUS QUE 0 EN STOCK

La note by Christian Walter

94/100

Toujours en tête ce domaine exceptionnel que nous suivons depuis plusieurs années... Quelle réussitte pour Claude-Emmanuelle et son frère Louis-Benoit ! Nous sommes au sommet de la hierarchie des Morgons. Producteur de l'année 2018, élu dans le top 10 au guide Bettane & Desseauve. Pour ma part le Morgon "LES IMPENITENTS" est un vin exceptionnel qui se compare facilement avec les plus grands toutes régions confondues ! 18-19/20 pour les Impénitents : "sa densité de chair, son expression minérale et sa persistance réglissée en font un monument". 17-18/20 pour la Côte de Py : "jus aux notes de lys et de girofle, ou le gaz soutient une saveur racinaire. Quelle longueur ! " (RVF juin 2018)

Domaine Louis Claude DESVIGNES

Claude-Emmanuelle et son frère Louis-Benoit marchent sur les traces de leur père, l’emblématique Louis-Claude Desvignes. 8ème génération dans cette famille de tradition vigneronne, ils élaborent des vins à la fois surprenants et puissants ''Les Morgons''. ''On ne cherche pas à faire un style, on fait juste les vins que l’on aime'' déclarent-ils. Et ces deux-là aiment le Gamay tout comme leur père.

Ce binôme de passionnés exploite 13 hectares de vignes sur le prestigieux climat Côte de Py et Douby. Cépage unique, le gamay noir à jus blanc s’enrichit de la terre, de l’exposition, des aléas de temps de chacune des différentes parcelles du vignoble. Le sol d’anciennes roches éruptives, de schiste, dit de ''roches pourries'', fait de la réputée cuvée Côtes de Py un vin de garde des plus typés. Alors que les grès sablonneux de l’excellent climat Douby, donne des vins fruités avec beaucoup de caractère.

Chaque parcelle est vinifiée séparément pour privilégier l’expression du terroir. Les vins restent de 10 à 16 mois sur lies fines avant d’être mis en bouteilles. Ils reposeront alors dans les belles caves voûtées du domaine, s’épanouissant avec le temps. Riches, puissants et charnus, ce sont des vins de garde avant tout qui peuvent vieillir de 5 à 10 ans voir plus.

Patience, minutie et apologie de la lenteur, voilà le secret des Desvignes qui offrent aux amateurs de terroir des vins naturels et vrais.

Le vin

La cuvée Javernières provient quant à elle, du même climat Côte du Py, mais des contreforts au sud de la colline. Les sols diffèrent quelque peu, plus argileux, ils donnent des vins à la fois typés, tanniques et encore plus soyeux et harmonieux. Il s’agit alors de Morgons de grande garde pour les meilleurs millésimes. Les vignes ont une moyenne d’âge de 100 ans, et sont exposées Sud-Est.

Superbe Morgon Javernières Les Impénitents 2015. Belle architecture, équilibre parfait. Au nez en premier des saveurs de fraises au vin, ensuite fruits noirs et myrtilles, en fin de bouche encre, minéral et graphite. Au fur et à mesure de l'évolution la puissance se développe. L'élégance et l'intensité dominent toujours. Je note 94-95/100. (Christian Walter)

Exceptionnel de finesse et d'harmonie. Le style réducteur des Desvignes ne rend pas la dégustation aisée. Il faut patienter pour découvrir toute la profondeur de ce grand vin. Magnifique réussite. Digne des plus grands vins de France. (Bettane & Desseauve millésime 2015)

Nez d'une grande précision, où le fruit se dévoile avec une belle maturité. L'élevage élégant assure une jolie dimension en bouche, avec un volume concentré en finesse et une texture veloutée et soyeuse. Le vin se montre enveloppé, caressant : exceptionnel. (RVF millésime 2015)

La presse spécialisée en parle

Louis-Benoît et Claude-Emmanuelle Desvignes sont les dignes héritiers du domaine éponyme. Leur jeune âge contraste avec leur grande expérience vigneronne, et les récents millésimes ne font que confirmer la grande maturité de style de cette paire redoutable. La réflexion actuelle porte sur le futur matériel végétal qui soulève des questions complexes pour l’'avenir. En attendant, ce domaine reste une des références incontournables du vignoble. L’'amateur doit avoir dégusté au moins une fois Javernières ou les-Impénitents pour mesurer l’'immense potentiel des grands terroirs du Beaujolais. (Bettane & Desseauve, producteur de très haute qualité, noté 4/5)

"Bon sang ne saurait mentir" dit l'adage. C'est le cas des enfants de Louis-Claude Desvignes : Claude-Emmanuelle et Louis-Benoît. Cette huitième génération incarne l'esprit "vigneron-paysan" qui se soucie de tous les détails. Ils ne sont pas en bio certifié, et alors ? Il élèvent leur vins sans fûts, pourquoi pas ? La seule étiquette qu'ils revendiquent est d'être du Beaujolais. Beaucoup de travail aux vignes (labour, tri sévère...), peu d'intervention à la cave, des élevages parcellaires longs en cuves béton : des vins francs, sans fard, bons à tous les âges. Des parangons de gamay.
Les vins : la gamme des 2016 est à la fois musclée et sensuelle. L’alchimie du terroir et de son cépage est sans faille. La Voûte Saint-Vincent met Morgon dans l’air avec son parfum suave de rose et de forêt noire. Son accroche juteuse livre des tanins frais sur un ensemble qui commence déjà à se boire. Que ce soit dans son aromatique ou sa texture de jus, Côte du Py livre un tanin plein, proche de la prunelle, qui révèle la roche pourrie du Py. Javernières offre la signature aromatique du cru au nez. Sa saveur racinaire enrobée libère une finale minéralisée. (RVF, domaine classé très grand domaine incontournable, noté 2/3)

Caractéristiques

  • note RVF : 19/20
  • Contenance & Format : 75cl
  • Cépage : 100% gamay
  • Classification : Morgon
  • Terroir : Sud Est, en contrebas de la colline du Py, sols profonds argileux, impégnés d'oxyde de fer
  • Viticulture : Bioloqique (non certifiée)
  • Elevage : Majoritairement en grappes entières, fermentation en cuves ciment, élevage sans bois.
  • Millésime : 2016
  • Période de consommation : à boire entre 2018 et 2025
  • Alcool : 13,5% vol.
  • Service : 17 à 18°C, carafer 4h avant de consommer