Domaine du VIEUX TÉLÉGRAPHE, Châteauneuf-du-Pape blanc "VIEUX TÉLÉGRAPHE" 2016

75cl Blanc Rhône Sud AOC Châteauneuf-du-Pape

Domaine du VIEUX TÉLÉGRAPHE, Châteauneuf-du-Pape blanc "VIEUX TÉLÉGRAPHE" 2016
Bio-dynamie
49,17 €
Domaine du VIEUX TÉLÉGRAPHE, Châteauneuf-du-Pape blanc "VIEUX TÉLÉGRAPHE" 2016

La note by Christian Walter

95/100

Le Vieux Télégraphe, grand vin du domaine, provient exclusivement du réputé plateau caillouteux de la Crau situé au sud-est de l’appellation. Les vignes sont âgées de 70 ans en moyenne (plus d'informations, voir fiche détaillée). 2016 est un millésime sans équivalent à Châteauneuf-du-Pape depuis 2007, 2000, 1998 ou 1978.

VIEUX TÉLÉGRAPHE

Le domaine du Vieux Télégraphe est exploité par la famille Brunier depuis 1891. Depuis le tout début des années 80, Frédéric et Daniel Brunier, ont repris en tandem la destinée de l’entreprise familiale. En 2015, Nicolas fils de Frédéric, et Édouard fils de Daniel, sont entrés dans l’histoire du Vieux Télégraphe, en intégrant l’entreprise à des postes clés. Le vignoble du grand vin "Vieux Télégraphe", d’une moyenne d’âge de 60 ans, se situe sur le célèbre plateau de la Crau, haut lieu de la viticulture de Châteauneuf-du-Pape. Ce terroir marque les vins d’une minéralité toute particulière, comme s’ils avaient été filtrés au travers de l’épaisse couche de galets roulés, laissée sur place à la fonte des glaciers alpins, bien avant la formation de la Vallée du Rhône.

Une philosophie de culture dite raisonnée-bio et durable : Un beau fruit est indispensable à l’élaboration d’un beau millésime. Pour ce faire, on n’hésite pas à adapter chaque tâche à chaque parcelle. La taille, les fumures organiques, les labours traditionnels… sont des tâches hivernales banales, mais qui nécessitent une grande attention. Au printemps et en été, il en est de même avec l’ébourgeonnage manuel, la vendange en vert et les effeuillages. Tout est une question d’équilibre adapté à pratiquement chacun des ceps.

Les traitements effectués durant la période de végétation sont respectueux des règles appliquées en agriculture biologique et de plus raisonnés, pour atteindre chaque année les 2 buts principaux : zéro résidu dans les vins et pollution extérieure minimale.

Un millésime doit être le reflet du climat et des événements survenus dans l’année. Plus tard, on adaptera aussi l’élevage à la structure des vins produits. Personnalité et équilibre sont les deux maîtres mots qui guident nos décisions et nos actes. Dans le cadre bien précis d’une fermentation traditionnelle respectueuse des coutumes de l’appellation d’origine contrôlée, à chaque millésime et à chaque vin, égrappage, remontage, température, pigeage, durée de fermentation et bien d’autres paramètres sont adaptés, ajustés, révisés en permanence afin de coller le plus possible aux exigences de la nature et de nos espérances.

Le Vieux Télégraphe, grand vin du domaine, provient exclusivement du réputé plateau caillouteux de la Crau situé au sud-est de l’appellation. Les vignes sont âgées de 70 ans en moyenne (plus d'informations, voir fiche détaillée). 2016 est un millésime sans équivalent à Châteauneuf-du-Pape depuis 2007, 2000, 1998 ou 1978. 

Le vin

Membre de l’école classique des blancs de Châteauneuf-du-Pape, plus sur les arômes floraux que fruités, c’est l’équilibre et la fraîcheur qui le caractérisent. Il peut avoir une période creuse entre 4 et 8 ans d’âge, mais les grandes années vieillissent aussi bien que les rouges.

In just one short year, the 2016 Chateauneuf du Pape Blanc has blossomed into a richer wine, with ripe pineapple and tangerine flavors balanced by crisp lime notes. Medium to full-bodied, it boasts a lovely, silky texture and a long, finely nuanced finish. It should drink well for another 5-7 years. (Guide Parker, millésime 2016, noté 94/100)

Slightly fresher than the La Roquete release (I always taste this cuvee after the la Roquete which is also made by the Brunier family), the 2016 Châteauneuf-du-Pape Blanc gives up lots of lemon and grapefruit characteristics as well as a terrific, salty minerality that makes you salivate. Medium to full-bodied, tight, fresh and clean, it needs 2-3 years of bottle age and will singe for 2 decades or more. As with the 2015, it’s a candidate for the finest white made at this estate. (Jeb Dunnuck, millésime 2016, noté 95+/100)

La presse spécialisée en parle

Cette splendide propriété de Bédarrides est l’un des crus majeurs de l’appellation, elle dispose d’un vaste vignoble d’un seul tenant, entièrement situé sur le plateau de la Crau. Le rouge est l’un des plus complets de l’appellation, dans un style savamment mis au point par la famille Brunier qui ne privilégie pas la puissance malgré la générosité en alcool mais au contraire l’équilibre et la buvabilité. Pour cela on joue sur l’encépagement complexe et l’on ne recherche pas forcément le raisin en sur-maturité ! Les différents vins produits anciennement sur le vignoble du cru Roquette sont désormais intégrés à vieux-télégraphe, l’excellent clos-roquette en blanc et le magnifique rouge sous le nom du lieu-dit, Piedlong. (Bettane & Desseauve producteur de très haute qualité la gloire du vignoble français, noté 4/5)

Sous le nom de Vieux Télégraphe, nous avons regroupé les domaines du Vieux Télégraphe, Piedlong ainsi que Les Pallières, en Gigondas, le tout appartenant aux frères Brunier. Les splendides galets de la Crau, terroir chaud, sont à l’origine de la typicité des vins du Vieux Télégraphe. Le domaine y produit une cuvée unique d’une grande régularité. Des raisins peu ou pas éraflés, élevés dans de vieux foudres, donnent un vin riche, ayant besoin d’une longue garde pour dissiper son énergie. Dès lors, ils retrouvent toute la minéralité de ce superbe terroir. Situé au centre du village de Châteauneuf-du-Pape, le vignoble est majoritairement planté sur le plateau de Pielong et dans le quartier, plus sableux, de Pignan. Les vins sont toujours droits et purs, plus élégants qu’imposants. Le reste de la production est déclassé dans la cuvée Télégramme. Enfin, le domaine Les Pallières, magnifique vignoble de Gigondas, est situé en terrasses sous les Dentelles de Montmirail. Le vin s’exprime dans un style profond, structuré et sans lourdeur. (RVF, très grand domaine, noté **/***)

Early on a Saturday morning, the gracious and reflective Daniel Brunier received me at his family's historic estate to taste through a cross section of the wines that Famille Brunier is now producing. In addition to the wines of Domaine du Vieux Télégraphe (VT), the group includes wines from Le Pigeoulet, Mégaphone in Ventoux, Domaine Les Pallières in Gigondas and Clos La Roquète in Châteauneuf-du-Pape. Brunier took the time during my brief visit to carefully explain why he doesn't like to call the 2017 Chateauneuf du Pape Télégramme a "second wine." This wine now includes much of the red plantings from Clos La Roquète, so maybe he has a point. But it also includes the young-vine material from VT plots, and it's clearly not of the caliber of the main VT bottling, so draw your own conclusions. The family philosophy is to avoid selected yeasts and bacteria for malolactic fermentation, allowing the naturally occurring bugs to do their work. Proportions of stems/whole clusters varies considerably, depending on the wine, as does the élevage, although most of the wines mature in foudres. While the greatness of 2016 goes unquestioned here, Brunier called 2017, "At minimum, a very, very good vintage. We were surprised it's so fresh and balanced." Yields were down by about 50% from the previous year. The emphasis here is on elegance and complexity. "Grenache is fantastic when it's not fruity. It's easy to do extraction and big wines. It takes humbleness to do less, a confidence in the land," Brunier said. More controversially, he concluded, "Extraction has been invented to replace terroir." (Guide Parker)

Caractéristiques

  • note guide Parker : 94/100
  • note Jeb Dunnuck : 95+/100
  • Contenance & Format : 75cl
  • Cépage : 40% clairette, 25% grenache blanc, 25% roussane, 10% bourboulenc
  • Terroir : Plateau caillouteux de la Crau (sud-est de l’appellation). Molasses du Miocène (de 1 à 1,5 m de profondeur) reposant sur une épaisse couche d’argile très chargée en galets, et recouvertes de galets roulés.
  • Vignoble : Age des vingnes 45 ans en moyenne.
  • Viticulture : Bioloqique (non certifiée)
  • Vinification : Vendange manuelle avec double tri à la vigne, suivi d’un troisième tri au chai. Pressurage pneumatique, suivi d’un débourbage statique. Fermentation en barriques, demi-muids et foudres de 30 hectolitres.
  • Elevage : Élevage 12 mois sur lie en barriques demi-muids et foudres de 30 hectolitres.
  • Millésime : 2016
  • Période de consommation : à boire entre 2018 et 2030
  • Alcool : 13,5% vol.