Louis Claude DESVIGNES, Morgon ''CÔTE DU PY'' 2018

75cl Rouge Beaujolais AOC Morgon Côte du PY

Louis Claude DESVIGNES, Morgon ''COTE DU PY'' 2018
Bio-dynamie
Stock épuisé
Louis Claude DESVIGNES, Morgon ''COTE DU PY'' 2018

La note by Christian Walter

93-94+/100

Nous suivons le domaine Desvignes depuis quelques années et les palmarès se succèdent ... Quelle réussite pour Claude-Emmanuelle et son frère Louis-Benoit ! Nous sommes au sommet de la hiérarchie des Morgons. Trois étoiles dans le guide vert de la revue des vins de France (RVF) pour l'édition 2020. Producteur de l'année 2018, élu dans le top 10 au guide Bettane & Desseauve. Pour ma part le Morgon LES IMPENITENTS est un vin exceptionnel qui se compare facilement avec les plus grands toutes régions confondues !
19/20 pour les Impenittents : "sa densité de chair, son expression minérale et sa persistance réglissée en font un monument". 18/20 pour la Côte de Py Javernnières : "jus aux notes de lys et de girofle, ou le gaz soutient une saveur racinaire. Quelle longueur ! " (RVF juin 2018)

DESVIGNES (Morgon)

Claude-Emmanuelle et son frère Louis-Benoit marchent sur les traces de leur père, l’emblématique Louis-Claude Desvignes. 8ème génération dans cette famille de tradition vigneronne, ils élaborent des vins à la fois surprenants et puissants ''Les Morgons''. ''On ne cherche pas à faire un style, on fait juste les vins que l’on aime'' déclarent-ils. Et ces deux-là aiment le Gamay tout comme leur père.

Ce binôme de passionnés exploite 13 hectares de vignes sur le prestigieux climat Côte de Py et Douby. Cépage unique, le gamay noir à jus blanc s’enrichit de la terre, de l’exposition, des aléas de temps de chacune des différentes parcelles du vignoble. Le sol d’anciennes roches éruptives, de schiste, dit de ''roches pourries'', fait de la réputée cuvée Côtes de Py un vin de garde des plus typés. Alors que les grès sablonneux de l’excellent climat Douby, donne des vins fruités avec beaucoup de caractère.

Chaque parcelle est vinifiée séparément pour privilégier l’expression du terroir. Les vins restent de 10 à 16 mois sur lies fines avant d’être mis en bouteilles. Ils reposeront alors dans les belles caves voûtées du domaine, s’épanouissant avec le temps. Riches, puissants et charnus, ce sont des vins de garde avant tout qui peuvent vieillir de 5 à 10 ans voir plus.

Patience, minutie et apologie de la lenteur, voilà le secret des Desvignes qui offrent aux amateurs de terroir des vins naturels et vrais.

Le vin

La cuvée Javernières provient quant à elle, du même climat Côte du Py, mais des contreforts au sud de la colline. Les sols diffèrent quelque peu, plus argileux, ils donnent des vins à la fois typés, tanniques et encore plus soyeux et harmonieux.

Bouquet complexe et fin, cerise noire, myrtille. Bouche soyeuse, charme inouï malgré la grande densité. Tannins parfaitement enrobés, longue finale sur la violette puis la truffe. Beau vin. (Bettane & Desseauve, millésime 2015, noté 18/20)

Des arômes de cerise, de fruits noirs (myrtille) pour ce vin à la définition mûre, qui porte une grande tension et une belle fraîcheur. Sa bouche d'envergure associe volupté et concentration. Une matière formidable pour cette cuvée de garde, à encaver d'urgence ! (RVF, millésime 2015, noté 18,5/20)

Javernières se pare d'une robe intense et livre un nez de violette. Sa saveur équilibrée distille le plaisir avec une persistance démoniaque. Superbe toucher de bouche. (RVF, millésime 2017, noté 18/20)

Aromas of spicy cassis and blackberries mingle with scents of smoked meats and cracked black pepper to introduce the 2018 Morgon Côte du Py, a medium to full-bodied, layered and broad-shouldered wine with a fleshy core of juicy fruit, excellent depth and dimensions, and a long, nicely defined finish. There's plenty of fine-grained tannin here, but it's hidden to such an extent that this will make for more accessible early drinking than the firmer 2017 rendition.  (Guide Parker, millésime 2018, noté 93/100)

La presse spécialisée en parle

Louis-Benoît et Claude-Emmanuelle Desvignes sont les dignes héritiers du domaine éponyme. Leur jeune âge contraste avec leur grande expérience vigneronne, et les récents millésimes ne font que confirmer la grande maturité de style de cette paire redoutable. On les attendait au tournant sur 2015, millésime exceptionnel mais difficile. Le résultat est sans équivoque et fera l’unanimité : les Desvignes ont fait de l’exceptionnel et confirme leur statut de domaine phare du Beaujolais. (Bettane & Desseauve, producteur de très haute qualité, noté 4/5)

"Bon sang ne saurait mentir", dit l'adage. C'est le cas des enfants de Louis Claude Desvignes, Claude-Emmanuelle et Louis-Benoît. Cette huitième génération incarne l'esprit vigneron-paysan qui se soucie de tous les détails. Ils ne sont pas en bio certifié et alors ? Il élèvent leur vins sans fûts, pourquoi pas ? La seule étiquette qu'ils revendiquent est d'être du Beaujolais. Beaucoup de travail aux vignes (labour, tri sévère...) peu d'intervention en cave, des élevages parcellaires longs en cuve béton donnent des vins francs, sans fard, bons à tous les âges. Des parangons de gamay. 
Les vins : nous remercions le domaine d'avoir envoyé sa gamme complète de 2017 alors que la majorité de ses vins est vendue ou réservée. La Voûte Saint-Vincent offre un parfum reconnaissable entre mille pour une matière aussi juteuse que digeste. Issu du climat Douby, Montpelain, né de vignes de 80 ans, fait la jonction entre La Voûte et des climats plus identitaires. Passé un nez graphité, se distingue une matière épurée aux tanins clairs. Unique cuvée produite à partir d'achat de raisins, Corcelette livre un parfum évoquant un chiroubles par sa floralité, ce que confirme une matière parfaitement équilibrée à la terminaison saline. Javernières se pare d'une robe intense de violette qui remonte jusqu'à son nez. Sa saveur équilibrée distille le plaisir avec une persistance démoniaque. La Côte du Py est un monstre endormi, à la matière tout en puissance retenue, à la finale réglissée. Le boire jeune serait un infanticide ! Les Impénitents livre une approche florale intense qui tourne autour de la vieille rose. Son jus dense termine sur un souffle d'épices. Pour la pure représentation du cru Morgon, cette famille vigneronne mérite sa troisième étoile. (RVF, les meilleurs terroirs exploités par les plus grands vignerons, 3 étoiles au guide vert 2020)

Caractéristiques

  • note guide Parker : 93/100
  • note Bettane & Desseauve : 18/20
  • note RVF : 18,5/20
  • Contenance & Format : 75cl
  • Cépage : 100% gamay
  • Terroir : Exposition sud-est, en contrebas de la colline du Py, les sols sont profonds et argileux, imprégnés d’oxyde de fer.
  • Vignoble : Vignes 70 ans, densité 9000 à 10000 pieds/ha
  • Viticulture : Agriculture très raisonnée (lutte raisonnée)
  • Vinification : Majoritairement en grappes entières, fermentation en cuves ciment, élevage sans bois
  • Millésime : 2018
  • Période de consommation : à boire entre 2019 et 2026
  • Alcool : 14,0% vol.
  • Service : 16 à 18°C, passage en carafe conseillé