Domaine Louis Claude DESVIGNES, Morgon ''JAVERNIÈRES'' 2016

75cl Rouge Beaujolais AOC Côte du Py

Domaine Louis Claude DESVIGNES, Morgon ''JAVERNIÈRES'' 2016
Bio-dynamie
Stock épuisé
Domaine Louis Claude DESVIGNES, Morgon ''JAVERNIÈRES'' 2016

La note by Christian Walter

91/100

Toujours en tête ce domaine exceptionnel que nous suivons depuis plusieurs années... Quelle réussitte pour Claude-Emmanuelle et son frère Louis-Benoit ! Nous sommes au sommet de la hierarchie des Morgons. Producteur de l'année 2018, élu dans le top 10 au guide Bettane & Desseauve. Pour ma part le Morgon "LES IMPENITENTS" est un vin exceptionnel qui se compare facilement avec les plus grands toutes régions confondues ! 18-19/20 pour les Impénitents : "sa densité de chair, son expression minérale et sa persistance réglissée en font un monument". 17-18/20 pour la Côte de Py : "jus aux notes de lys et de girofle, ou le gaz soutient une saveur racinaire. Quelle longueur ! " (RVF juin 2018)

DESVIGNES (Morgon)

Claude-Emmanuelle et son frère Louis-Benoit marchent sur les traces de leur père, l’emblématique Louis-Claude Desvignes. 8ème génération dans cette famille de tradition vigneronne, ils élaborent des vins à la fois surprenants et puissants ''Les Morgons''. ''On ne cherche pas à faire un style, on fait juste les vins que l’on aime'' déclarent-ils. Et ces deux-là aiment le Gamay tout comme leur père.

Ce binôme de passionnés exploite 13 hectares de vignes sur le prestigieux climat Côte de Py et Douby. Cépage unique, le gamay noir à jus blanc s’enrichit de la terre, de l’exposition, des aléas de temps de chacune des différentes parcelles du vignoble. Le sol d’anciennes roches éruptives, de schiste, dit de ''roches pourries'', fait de la réputée cuvée Côtes de Py un vin de garde des plus typés. Alors que les grès sablonneux de l’excellent climat Douby, donne des vins fruités avec beaucoup de caractère.

Chaque parcelle est vinifiée séparément pour privilégier l’expression du terroir. Les vins restent de 10 à 16 mois sur lies fines avant d’être mis en bouteilles. Ils reposeront alors dans les belles caves voûtées du domaine, s’épanouissant avec le temps. Riches, puissants et charnus, ce sont des vins de garde avant tout qui peuvent vieillir de 5 à 10 ans voir plus.

Patience, minutie et apologie de la lenteur, voilà le secret des Desvignes qui offrent aux amateurs de terroir des vins naturels et vrais.

Le vin

La cuvée Javernières provient quant à elle, du même climat Côte du Py, mais des contreforts au sud de la colline. Les sols diffèrent quelque peu, plus argileux, ils donnent des vins à la fois typés, tanniques et encore plus soyeux et harmonieux.

Bouquet complexe et fin, cerise noire, myrtille. Bouche soyeuse, charme inouï malgré la grande densité. Tanins parfaitement enrobés, longue finale sur la violette puis la truffe. Beau vin. (Bettane & Desseauve millésime 2015)

Des arômes de cerise, de fruits noirs (myrtille) pour ce vin à la définition mûre, qui porte une grande tension et une belle fraîcheur. Sa bouche d'envergure associe volupté et concentration. Une matière formidable pour cette cuvée de garde, à encaver d'urgence ! (RVF millésime 2015)

La presse spécialisée en parle

Louis-Benoît et Claude-Emmanuelle Desvignes sont les dignes héritiers du domaine éponyme. Leur jeune âge contraste avec leur grande expérience vigneronne, et les récents millésimes ne font que confirmer la grande maturité de style de cette paire redoutable. La réflexion actuelle porte sur le futur matériel végétal qui soulève des questions complexes pour l'avenir. En attendant, ce domaine reste une des références incontournables du vignoble. L'amateur doit avoir dégusté au moins une fois Javernières ou les-Impénitents pour mesurer l'immense potentiel des grands terroirs du Beaujolais. (Bettane & Desseauve, producteur de très haute qualité, noté 4/5)

Claude-Emmanuelle et Louis-Benoît représentent la huitième génération de vigneron au domaine, succédant à l’emblématique Louis-Claude Desvignes. Le style des vins est sans concession : ils affichent une identité et une race qui mettent en valeur les différents terroirs du cru. Tous les sols sont labourés. Chaque parcelle est vinifiée séparément, et le tri est sévère. La vinification traditionnelle et l'élevage assez long sur deux hivers ne destinent pas ces vins à une évolution rapide. Il suffit d’avoir eu la chance de déguster des vieux millésimes comme 76 et 91 pour bien comprendre la philosophie de ce domaine. Les vins sont très cohérents en 2015. La gestion des maturités et des équilibres est spectaculaire pour ce millésime solaire. La Voûte Saint-Vincent est un peu surdimensionné par rapport à son volume habituel mais nous donne beaucoup de bonheur. Côte du Py : superbe, avec sa pointe de poivre et de cassis. Un fruit scintillant. La bouche déploie une magnifique envergure avec une empreinte de graphite qui la resserre ; les tanins sont aboutis. Un petit avantage pour Javernières cette année : son fruit s'exprime comme un coulis et il propose une très belle concentration en finesse, qui séduit par sa parfaite adéquation entre volume et volupté. Les Impénitents atteint l'excellence avec son volume dense et caressant à la fois. Une bouteille indispensable. L'élevage uniquement en ciment sur ce genre de millésime paye : les vins ne sont pas fardés et bien recentrés sur les cœurs de bouche.(RVF, domaine classé très grand domaine incontournable, noté 2/3)

Caractéristiques

  • Contenance & Format : 75cl
  • Cépage : 100% gamay
  • Terroir : Exposition sud-est, en contrebas de la colline du Py, les sols sont profonds et argileux, imprégnés d’oxyde de fer.
  • Vignoble : Vignes 70 ans, densité 9000 à 10000 pieds/ha
  • Viticulture : Bioloqique (non certifiée)
  • Vinification : Majoritairement en grappes entières, fermentation en cuves ciment, élevage sans bois
  • Millésime : 2016
  • Période de consommation : à boire entre 2017 et 2023
  • Alcool : 13,0% vol.
  • Service : 17 à 18°C, passage en carafe conseillé