Domaine DE MONTILLE, Beaune 1er Cru "LES SIZIES" 2018

75cl Rouge Bourgogne AOC Beaune Les Sizies 1er Cru

Domaine DE MONTILLE, Beaune 1er Cru "LES SIZIES" 2018

EXPIRE DANS 4 JOURS !

Bio-dynamie
Coup de coeur
46,71 €

0,93€ fidélité

Domaine DE MONTILLE, Beaune 1er Cru "LES SIZIES" 2018

EXPIRE DANS 4 JOURS !

  • Disponible à l'unité
  • Emballage sécurisé
  • Expédition 24/48h
  • Frais de port 12 €
    Gratuit à partir de 300 €
  • Cumulez des €uros fidélité
  • 5 € ou 10 € offert
    pour le premier achat
    pour 100 € ou 200 €

La not by Christian Walter

92-93/100

Le domaine de Montille est connu pour produire des vins d'une grande pureté aromatique, en privilégiant toujours l'équilibre et l'élégance plutôt que la puissance ou l'extraction. Les vins sont une expression classique de la Bourgogne, produit de manière la plus naturelle possible et disposant d'une capacité de garde impressionnante, que seul le temps révèle les grands vins. Le style actuel du domaine reste fidèle au naturel et au classicisme reconnus dans les vins d'Hubert dont certains millésimes demandaient beaucoup de patience, mais Etienne s'attache à apporter dans les rouges plus d'ouverture dans le bouquet, et plus de soyeux et onctuosité dans les textures sans compromettre la capacité de garde des vins. Le domaine est connu avec quelques autres en Bourgogne (Arlot, DRC, Dujac, Leroy, etc..) pour vinifier de manière régulière en laissant une proportion importante de vendanges entières qui est déterminée chaque année pour chaque cuvée. Les vins du domaine De Montille évoluent souvent avec grâce, de très grands vins à la fois en blanc et en rouge.

Le domaine est noté 4*/5 au guide Bettane (producteur de très haute qualité, la gloire du vignoble français) et 2*/3 à la Revue de Vins de France (grand domaine doté de terroirs fabuleux et incontournable). Le Domaine de Montille pratique la culture biologique depuis 1995 et la biodynamie depuis 2005. Walter-Wine.com est heureux de partager avec vous cette très belle sélection.

DE MONTILLE

Le domaine de Montille est installé à Volnay depuis le milieu du XVIIIe siècle. Il exploite aujourd'hui un vignoble de 20 hectares, essentiellement des Premiers et des Grands Crus, sur la Côte de Beaune, mais aussi en Côte de Nuits et produit environ 8.000 caisses sur 20 appellations. C'est Hubert de Montille qui en a écrit les plus belles pages au cours du XXe siècle. L'avocat et ses enfants n'ont eu de cesse de redonner de l'envergure à ce domaine qui s'était, au fil du temps, rétrécit. C'est également lui qui en fait un domaine renommé dans le monde entier dès les années 1960.

L'arrivée d'Étienne marquera le changement dans la continuité. Pas question de remettre en cause les valeurs du domaine, celles qui ont permis d'en faire l'un des plus recherchés de la côte de Beaune. Mais à l'authenticité, la pureté, la capacité de garde et l'élégance, Étienne apportera une note de charme, le velours de la texture et la touche « vendanges entières »... Un changement de style, pas d'esprit. C'est également lui qui fera entrer le domaine dans l'ère du biologique avec l'aide de son équipe. Abandon total des engrais chimiques et herbicides dès 1985, et puis des fongicides et insecticides de synthèse en 1995 pour le passage en bio, et enfin la biodynamie en 2005. Le domaine sera certifié Ecocert Bio en 2012.

Brian Sieve est né à Indianapolis mais, a 42 ans, il a déjà fait le tour de la planète. Il a à peu près fait tous les métiers: pisteur dans une station de ski du Colorado, guide de pêche à la mouche, vendangeur puis ouvrier viticole dans la Sonoma Valley, en Californie, étudiant en œnologie. Passionné par le terroir, Brian a finalement posé ses valises à Volnay. Après avoir passé un an à travailler au Domaine de Montille, il en est devenu le chef de cave en janvier 2010.

La bio signifie le bannissement de toute molécule chimique de synthèse qui ne se trouve à l'état naturel (hors sulfate de cuivre), c'est-à-dire s'interdire d'utiliser les engrais chimiques, les désherbants, les pesticides et les fongicides de synthèse. En 20 ans (1985 – 2005), le Domaine est passé en bio et même en biodynamie depuis 2005. 2011 est le premier millésime certifié bio puisque c'est une démarche très longue avant d'obtenir une telle certification.  Pour ma part, j'ai toujours été intimement convaincu que l'on pouvait revenir à quelque chose de simple et de sain et je voulais approfondir la démarche bio et faire évoluer ainsi le domaine vers la biodynamie.

Le domaine de Montille est connu pour produire des vins d'une grande pureté aromatique, en privilégiant toujours l'équilibre et l'élégance plutôt que la puissance ou l'extraction. Les vins sont une expression classique de la Bourgogne, produit de manière la plus naturelle possible et disposant d'une capacité de garde impressionnante car nous pensons que seul le temps révèle les Grands Vins. Ici, l'acidité est reine... c'est incroyable de constater que c'est elle qui garde les vins en vie. Les pinots noirs nécessitent d'être accompagnés dans leur vinification. Le domaine recherche l'expression la plus pure et la plus aboutie des terroirs.

Le vin

Le Beaune Premier Cru "les Sizies" est aussi une introduction aux premiers crus. Cette vigne d'1,62 hectares, plantée sur un sol assez argileux au pied du coteau, nous offre un vin de plaisir généreux, fruité, ouvert capable de livrer son potentiel dès sa première jeunesse. Il peut se déguster sans trop attendre, mais pourra néanmoins surprendre par sa capacité de garde (environ 15 ans).

Un nez délicat de griotte au chocolat. La bouche se montre douce à l’attaque mais avec une trame qui se resserre en son milieu comme si l’on mâchait une peau de raisin. Un vin qui a du fond mais qui aura besoin d’une bonne dizaine d’années pour s’assagir. (RVF, millésime 2018, noté 93/100)

La presse spécialisée en parle

C’est Étienne de Montille qui vinifie les rouges au domaine. Il produit des vins moins rigides que son père, et surtout plus fins et plus gracieux. On cherche ici à exprimer toute l’élégance naturelle des meilleurs terroirs de Volnay et de Pommard. Les vins peuvent paraître austères, voire durs dans leurs premières années, mais ils évoluent souvent avec grâce. De très grands vins à la fois en blanc et en rouge.

Les vins : c’est dans les blancs que le domaine excelle, trouvant les plus beaux équilibres. Les vins sont ciselés mais profonds, épurés mais avec une réelle maturité. Les rouges sont certes raffinés avec des élevages justes mais ils gagneraient en équilibre avec des tanins un rien plus mûrs surtout avec un millésime comme 2018. En Remilly est marqué par une petite note lactée. La bouche se montre vive à l’attaque avec une impression saline forte et un fruit mûr et plein en bouche. Le meursault Les Poruzots, avec une fine note de noisette, se montre ciselé. Il conjugue volume, densité et allonge, avec un fruit magnifiquement équilibré et un joli final citronné. Le Cailleret est d’une grande pureté olfactive. Pureté que l’on retrouve dans une bouche puissante, élancée et raffinée qui stimule et éveille les sens. Exemplaire. En rouge, Sizies au nez délicat de griotte au chocolat a de l’attaque mais sa trame se resserre en milieu de bouche comme si l’on mâchait une peau de raisin. Un vin qui a du fond mais qui aura besoin d’une bonne dizaine d’années pour s’assagir. En Champans paraît dense, compact avec un cœur de bouche ferme mais son fruit, certes pur, est encore dans sa gangue. Le temps doit faire son œuvre et l’assouplir. Un beau vin en devenir. Belles notes de fruit noir et de chocolat pour Les Taillepieds. La bouche se montre élégante et élancée mais derrière sa finesse on devine une main de fer dans un gant de velours. Un rien de maturité en plus ne nuirait pas à l’ensemble pour gagner en souplesse de tanins. Les Pézerolles évoque la cerise à l’eau de vie. Son attaque est souple avec un fruit de grande qualité. Un vin bien équilibré, au caractère gourmand et accessible. Les Rugiens-bas, au nez finement épicé avec des notes de fruit noir, demeure l’icône du domaine. Il possède du fond et de la distinction. Les tanins sont enrobés, fruits d’une quête de maturité dans les raisins. Un vin dense et puissant mais racé. (RVF, grand domaine doté de terroirs fabuleux et incontournable, noté 2*/3)

Le domaine de Montille, dirigé par Étienne de Montille, se balade sur les toits de la Bourgogne, avec des vins qui ont de la résonance et transcendent les millésimes tout en faisant parler les climats. Ils sont issus de 12 hectares d’appellations régionales, rouges et blancs, 5 en village et 20 de premiers et grands crus en côtes de Beaune et de Nuits. À partir du millésime 2017, la production du château de Puligny est englobée au domaine, le tout en biodynamie. Les rouges sont d’une noblesse rare, provoquant de l’émotion et les blancs sont vinifiés dans une recherche de tension et de verticalité. Ce domaine fait incontestablement partie de la caste des grands. (Bettane & Desseauve, producteur de très haute qualité, la gloire du vignoble français, noté 4*/5)

Caractéristiques

  • note RVF : 93/100
  • Contenance & Format : 75cl
  • Cépage : 100% pinot noir
  • Classification : 1er Cru
  • Terroir : Cette vigne d'1,62 hectares, plantée sur un sol assez argileux au pied du coteau.
  • Viticulture : Biologique & biodynamie (certifiée)
  • Millésime : 2018
  • Période de consommation : à boire entre 2021 et 2028
  • Alcool : 13,0% vol.
  • Service : 16 à 18°C, carafer dans sa jeunesse