CLOS DES PAPES, Châteauneuf-du-Pape 2017 magnum

150cl magnum Rouge Rhône Sud AOC Châteauneuf-du-Pape

CLOS DES PAPES, Châteauneuf-du-Pape 2017 magnum
Bio-dynamie
159,73 €

4,79€ fidélité

CLOS DES PAPES, Châteauneuf-du-Pape 2017 magnum

PLUS QUE 3 EN STOCK

La note by Christian Walter

98/100

Clos des Papes fait partie du top 10 de mes domaines favoris. Tous les derniers millésimes sont exceptionnels et méritent qu'on se les approprie. 2015, 2016, 2017, et aujourd'hui 2018 proviennent de rendements parfaitement maîtrisés ne dépassant pas 22 hl/hectare. Il n’y a pas de cuvée spéciale au Clos des Papes, le vin est l’expression de l’ensemble du domaine, une sorte de synthèse de toutes les facettes de Châteauneuf-du-Pape. Ne manquez pas les "Le Petit Vin d'Avril" (Avril est le nom du propriétaire), délicieux rouge ou blanc de table, d'un fruité irrésistible, qui bénéficient de la même attention que le grand vin et dont les vignes se situent en bordure de l'appellation Châteauneuf-du-Pape.

Le Clos des Papes rouge 2018 est issu d'une  récolte de 9 hl/ha. Ce millésime est tout à fait comparable au Clos des Papes 2015, c'est-à-dire une année de finesse, un peu dominé par le mourvèdre. Les tannins sont très soyeux et beaucoup de persistance en bouche, belle longueur, bel équilibre.

Le Clos des Papes rouge 2017 est issu d'une récolte de 15 hl/ha. Il se situe dans la lignée de 2015 et 2016, c'est donc un vin de garde qui présente comme souvent, des notes de fruits rouges, cerise, mûres, cassis, mais également des parfums d'épices (caractère du mourvèdre). En bouche les notes de réglisse se retrouvent, les tanins sont d'un soyeux exceptionnel qui découlent d'une exceptionnelle maturité phénolique. Sachez attendre cinq à dix années pour apprécier sa palette aromatique excitante, la complexité est alors au rendez-vous.

Le domaine est noté 5*/5 au guide Bettane et 2*/3 à la Revue de Vins de France ; il est en viticulture biologique et certifié Ecocert. Walter-Wine.com est heureux de partager avec vous cette très belle sélection.

CLOS des PAPES (Châteauneuf-du-Pape)

Paul-Vincent Avril, son fils, continue tout naturellement la ligne directrice de son père, celle qui a fait le succès de ses vins, en apportant toutefois sa touche personnelle d’un idéal de vin orienté vers la délicatesse et l’élégance.

Un terroir fabuleux de 32 ha de vignes réparties en 24 parcelles, offre un terrain de jeu idéal à l’expression des différents cépages de l’appellation. Le vignoble est certifié ''bio'' depuis plus de 4 ans, orienté vers de faibles rendements. Quelques hectares de vieilles vignes sur les alluvions du Rhône produisent ce plaisant vin de table qu’est le Petit Avril rouge, élevé en foudre pendant 2 ans.

Côté chais, les vins sont traditionnellement élevés en gros foudres de chêne d’un vin pendant une année. Pas de bois neuf au Clos des Papes, et pas de filtration . En revanche, les vins sont légèrement collés. Cet esprit traditionaliste s’exprime à travers une lecture très simple des deux vins produits sur le domaine : un rouge et un blanc. Cette régularité, millésime après millésime, est probablement due à la virtuosité des assemblages de plus d’une vingtaine de parcelles parsemées aux quatre vents de l’appellation.

Le Clos des Papes millésime 2005 a même été proclamé ''meilleur vin rouge du monde'' par le magazine Wine Spectator, le 2007 a été noté 100/100 en 2017 par le guide Parker, et le 2015 et le 2016 commencent leurs parcours avec un 97-100/100. 

Le vin

Le Clos des Papes rouge 2017 est issu d'une récolte de 15 hl/ha. Il se situe dans la lignée de 2015 et 2016, c'est donc un vin de garde qui présente comme ,souvent, des notes de fruits rouges, cerise, mûres, cassis, mais également des parfums d'épices (caractère du mourvèdre). En bouche les notes de réglisse se retrouvent, les tanins sont d'un soyeux exceptionnel qui découlent d'une exceptionnelle maturité phénolique. C'est un vin de garde que vous saurez apprécier après 5 à 7 années de vieillissement.

Une belle définition de fruit sudiste : origan, laurier, fruits macérés. L'ensemble aromatique est juste sans présenter le côté compoté du millésime. La bouche se montre étoffée avec une belle dimension et une impression pulpeuse. Un vin homogène, aux tanins intégrés, à la bouche équilibrée. (RVF, millésime 2016, noté 19/20)

One of the strongest wines in the vintage is the 2017 Châteauneuf Du Pape from Vincent Avril. This beauty has everything you could ask for. As with the 2018, the blend is heavily shifted toward Mourvèdre, and it offers a mammoth bouquet of black cherries, graphite, cured meats, Asian spices, and assorted garrigue-like nuances. Deep, full-bodied, and concentrated, it stays straight and focused on the palate (whereas the 2016 is more expansive and voluptuous), with a stacked mid-palate, ripe, silky tannins, and fabulous length. You’re going to want bottles of this in the cellar, and comparing the 2007, 2010, 2016, and 2017 over the coming two decades is going to be a treat. (Jeb Dunnuck, millésime 2017, noté 98+/100)

As predicted last year by Paul-Vincent Avril, the 2017 Chateauneuf du Pape is a blend of 45% Grenache, 40% Mourvèdre, about 10% Syrah and the rest other permitted varieties. It boasts a cool, fresh nose of strawberries, cola and tree bark, yet it's full-bodied and tannic on the palate. Dense and chewy, albeit with a mouthwatering sense of freshness, this will need a few years to relax and unwind, but it looks very promising. (Guide Parker, millésime 2017, noté 96/100)

La presse spécialisée en parle

Le clos des Papes, qui s’appuie malgré son nom sur 23 autres parcelles situées dans pratiquement tous les terroirs (mais avec tout de même sept hectares sur la Crau), est l’une des grandes références de Châteauneuf : on ne trouve pratiquement pas un millésime faible, ici, depuis vingt ans. Les Avril, aujourd’hui représentés par le jovial Vincent, n’ont pas succombé à la mode des cuvées spéciales, aussi leur vin, assemblage de toutes les parcelles et de tous les cépages, brille par sa plénitude. Le blanc n’est pas négligeable, ni en quantité (un dixième des surfaces plantées) ni en qualité, lui aussi tout en équilibre et en fraîcheur, résultat d’un assemblage de six cépages à proportions égales, et remarquable au vieillissement. Ne manquez pas le petit-vin-d’avril, délicieux rouge de table, d’un fruité irrésistible, issu de vignes jeunes ou déclassées. Tous les millésimes présentés ici sont de magnifiques réussites. Une adresse au sommet. (Bettane & Desseauve, producteur exceptionnel qui représente le sommet absolu de la qualité, noté 5*/5)

Il n’y a pas de cuvée spéciale au Clos des Papes, le vin est l’expression de l’ensemble du domaine, une sorte de synthèse de toutes les facettes de Châteauneuf-du-Pape. Une expression des vins rouges faite d’architecture, la forte proportion de mourvèdre n’y est pas étrangère, de puissance équilibrée, avec ce fruité inimitable du grenache mature, de finesse aromatique, les épices de la syrah parlent ici haut et fort, mais surtout de qualité phénolique exceptionnelle, avec des tanins satinés et raffinés à l’extrême. La force alcoolique, bien réelle, est toujours sous-jacente, mais équilibrée par une fraîcheur balsamique qui tend bien les vins, les rend appétants et vibrants. Tout ceci demande cependant un peu de temps. Dans les premières années, le mourvèdre est devant, il faut carafer les vins. Au bout de six à sept ans le grenache revient, la complexité est alors au rendez-vous. Mais c’est après une dizaine d’années que le grand vin se dévoile, avec son ampleur, son satiné, sa palette aromatique excitante pour une carrière de plusieurs décennies.
Le vignoble est certifié en "bio" depuis quatre ans. Les vignes sont âgées, jusqu'à 80 ans, si le grenache est conduit en gobelet, la syrah est palissée en cordon de Royat et le mourvèdre en gobelet érigé. Depuis cinq ans, le rendement s’établit autour des 18 hectolitres par hectare (13,5 en 2013). "J’ai fortement baissé les rendements grâce à l’ébourgeonnage et le travail du sol, car à 35 hectolitres par hectare, je considère que l'on fait du vrac ! On peut laisser jusqu'à 30% par terre comme en 2012", dit Paul-Vincent . On renouvelle 50 ares tous les ans, l’esca fait ici des dégâts, avec une sélection massale. C’est le même personnel qui conduit tous les travaux de la vigne, de l’ébourgeonnage à la vendange. (RVF, très grand domaine doté de terroirs fabuleux incontournable, noté 2*/3)

D’une régularité sans faille, la famille Avril exploite l’un des plus beaux domaines de Châteauneuf-du-Pape, composé d’une multitude de parcelles représentant les meilleurs terroirs de l’appellation. Refusant de céder aux modes des cuvées multiples, on ne produit ici qu’une seule et unique cuvée, en rouge comme en blanc, qui se maintient, décennie après décennie, dans le peloton de tête de Châteauneuf-du-Pape. Les vins présentent tout ce que nous sommes en droit d’attendre dans ce secteur : profondeur, velouté de texture et une richesse issue d’une maturité juste, jamais excessive, donnant un splendide potentiel de garde aux rouges comme aux blancs. L’archétype du grand Châteauneuf-du-pape intemporel qui vieillit lentement, mais avec sérénité.
Les vins : un seul vin cette année, mais quel vin ! Ce 2017 est certainement une des plus belles réussites de l’appellation. Le vin garde un fruit mûr, une bouche cossue, mais veloutée, sans aucune dureté de tanin. (RVF, très grand domaine doté de terroirs fabuleux incontournable, noté 2*/3)

Caractéristiques

  • note Jeb Dunnuck : 98+/100
  • Contenance & Format : 150cl magnum
  • Cépage : 50% grenache, 35% mourvèdre, 10% syrah, 5% counoise, muscardin, vaccarèse.
  • Terroir : Terrain miocène recouvert par le diluvium alpin des plateaux ou le diluvium des terrasses, à l'exclusion des aluvions du Rhône.
  • Vignoble : Les sols sont souvent recouverts de galets qui emmagasinenet la chaleur le jour et la rétrocèdent la nuit ; ceci favorisant la maturité des raisins.Rendements 22hl/ha, âge moyen des vignes 30 ans, 3300 pieds/ha
  • Viticulture : Biologique (certifiée)
  • Vinification : Elevage 12 à 15 mois en foudres, vin non filtré mais collé au blanc d'œuf.
  • Millésime : 2017
  • Période de consommation : à boire entre 2022 et 2035
  • Alcool : 15,5% vol.
  • Service : 15 à 16°C, passage en carafe conseillé