CLOS DES PAPES, Châteauneuf-du-Pape 2015

75cl Rouge Rhône Sud AOC Châteauneuf-du-Pape

CLOS DES PAPES, 2015
Bio-dynamie
Stock épuisé
CLOS DES PAPES, 2015

La note by Christian Walter

98/100

28 août 2018, le ''CLOS DES PAPES 2016'' vient de recevoir la note suprême 100/100 par Jeb Dunnuck et 97+/100 par le Guide Parker !
2016 impressionne par sa grâce et son élégance. Depuis plus de 20 ans toute la profession rêvait d'un tel millésime… Ce millésime va sans nul doute entrer dans la légende comme le 2007 ou le 2010. Le vin est riche, voir opulent, d'une pureté extraordinaire. En bouche le fruit est noir, riche, la bouche est ample, et la trame complexe avec des arômes minéraux, d'herbes poivrées, de fleurs sèchées, de graphite, etc...          

CLOS des PAPES

Paul-Vincent Avril, son fils, continue tout naturellement la ligne directrice de son père, celle qui a fait le succès de ses vins, en apportant toutefois sa touche personnelle d’un idéal de vin orienté vers la délicatesse et l’élégance.

Un terroir fabuleux de 32 ha de vignes réparties en 24 parcelles, offre un terrain de jeu idéal à l’expression des différents cépages de l’appellation. Le vignoble est certifié ''bio'' depuis plus de 4 ans, orienté vers de faibles rendements. Quelques hectares de vieilles vignes sur les alluvions du Rhône produisent ce plaisant vin de table qu’est le Petit Avril rouge, élevé en foudre pendant 2 ans.

Côté chais, les vins sont traditionnellement élevés en gros foudres de chêne d’un vin pendant une année. Pas de bois neuf au Clos des Papes, et pas de filtration . En revanche, les vins sont légèrement collés. Cet esprit traditionaliste s’exprime à travers une lecture très simple des deux vins produits sur le domaine : un rouge et un blanc. Cette régularité, millésime après millésime, est probablement due à la virtuosité des assemblages de plus d’une vingtaine de parcelles parsemées aux quatre vents de l’appellation.

Le Clos des Papes millésime 2005 a même été proclamé ''meilleur vin rouge du monde'' par le magazine Wine Spectator, le 2007 a été noté 100/100 en 2017 par le guide Parker, et le 2015 et le 2016 commencent leurs parcours avec un 97-100/100. 

Le vin

Le Clos des Papes 2015 est un grand vin de garde proche du millésime 2005. C'est un millésime structuré, équilibré, long en bouche qui présente une belle fraîcheur et profondeur et une grande finesse préservée par des tanins de grande qualité, c'est à dire des tanins qui complètent la bouche mais qui ne s'imposent pas ; ils sont soyeux.

Très frais, souple, sur de beaux fruits mûrs et des arômes intenses de tabac et dépices, on ne peut soupçonner un instant la puissance alcoolique (14,8°) de ce vin dune étonnante buvabilité. (Bettane & Desseauve)

Nez précis au fruit gracieux et élégant pour le rouge 2015, qui danse entre note de petits fruits rouges et épices douces. Derrière une attaque délicate, le milieu de bouche s'affirme avec un rien de virilité. Porté par des tanins solides, voire rugueux, il doit encore grandir en bouteille. (RVF)

Bottled in May, the 2015 Chateauneuf du Pape is a floral, elegant, unbelievably complex wine. Roses and violets, cherries and stone fruit, cinnamon and allspice and more are carried across the full-bodied yet almost weightless palate, finishing in a swirl of silky tannins and lingering spice. Drink it over the next two decades. (Guide Parker octobre 2017)

Tasted on three separate occasions, the 2015 Châteauneuf-du-Pape from Paul-Vincent is a classic, elegant, and incredibly complex style of wine reminiscent of a Grand Cru Red Burgundy (Chambolle-Musigny?). Black raspberries, blueberries, incense, pine resin, dried orange and exotic floral notes give way to a medium to full-bodied, ethereally textured 2015 that has moderate tannin, beautiful purity, and a seamless finish. I compared this to an improved 2005 last year when I tasted it from barrel, but I’m not sure that comparison holds today, and I struggle to come up with another similar vintage. Nevertheless, this is a beautiful wine that should be at its best from 2020-2030+. (Jeb Dunnuck octobre 2017)

La presse spécialisée en parle

Le Clos des Papes, qui sappuie malgré son nom sur 23 autres parcelles situées dans pratiquement tous les terroirs (mais avec tout de même sept hectares sur la Crau), est lun des grands classiques de Châteauneuf : on ne trouve pratiquement pas un millésime faible, ici, depuis vingt ans. Les Avril, de père en fils, nont pas succombé à la mode des cuvées spéciales, aussi leur vin, assemblage de toutes les parcelles et de tous les cépages, brille par sa plénitude. Le blanc nest pas négligeable, ni en quantité (un dixième des surfaces plantées) ni en qualité, lui aussi tout en équilibre et en fraîcheur. Ne manquez pas le petit-vin-davril, délicieux rouge de table, dun fruité irrésistible, issu de vignes jeunes ou déclassées. (Bettane & Desseauve, producteur exceptionnel qui représente le sommet absolu de la qualité, noté 5/5)

Il n’y a pas de cuvée spéciale au Clos des Papes, le vin est l’expression de l’ensemble du domaine, une sorte de synthèse de toutes les facettes de Châteauneuf-du-Pape. Une expression des vins rouges faite d’architecture, la forte proportion de mourvèdre n’y est pas étrangère, de puissance équilibrée, avec ce fruité inimitable du grenache mature, de finesse aromatique, les épices de la syrah parlent ici haut et fort, mais surtout de qualité phénolique exceptionnelle, avec des tanins satinés et raffinés à l’extrême. La force alcoolique, bien réelle, est toujours sous-jacente, mais équilibrée par une fraîcheur balsamique qui tend bien les vins, les rend appétants et vibrants. Tout ceci demande cependant un peu de temps. Dans les premières années, le mourvèdre est devant, il faut carafer les vins. Au bout de six à sept ans le grenache revient, la complexité est alors au rendez-vous. Mais c’est après une dizaine d’années que le grand vin se dévoile, avec son ampleur, son satiné, sa palette aromatique excitante pour une carrière de plusieurs décennies. (RVF)

Because there are fewer wines to taste at Clos des Papes—Paul-Vincent Avril steadfastly produces only a single white and a single red Châteauneuf du Pape—there is more time to talk. "I love Burgundy," he says, and that preference is reflected in the wines. On the other hand, "Maturity for Grenache is never under 14.5%, but it's not at 16% or 17% for me." He also allows that it's not all about Grenache, saying that complexity comes from blending varieties and sites, which he often does in the same fermentation vats. There's no oak used for the whites because he feels the wines lose too much freshness. For the reds, it was instructive to taste through various foudres to see the differences that varietal makeup and site can have on the wines. He compares 2016 to 2010 and 1990, while 2015 he likens to 2005 and 1978. You won't be disappointed in whichever one you choose. (Guide Parker)

Caractéristiques

  • note guide Parker : 97/100
  • note Bettane & Desseauve : 18/20
  • note RVF : 18/20
  • note Jeb Dunnuck : 95/100
  • Contenance & Format : 75cl
  • Cépage : 55% grenache, 30% mourvèdre, 10% syrah, 5% counoise, muscardin, vaccarèse.
  • Terroir : Terrain miocène recouvert par le diluvium alpin des plateaux ou le diluvium des terrasses, à l'exclusion des aluvions du Rhône.
  • Vignoble : Les sols sont souvent recouverts de galets qui emmagasinenet la chaleur le jour et la rétrocèdent la nuit ; ceci favorisant la maturité des raisins.Rendements 22hl/ha, âge moyen des vignes 30 ans, 3300 pieds/ha
  • Viticulture : Biologique (certifiée)
  • Vinification : Elevage 12 à 15 mois en foudres, vin non filtré mais collé au blanc d'œuf.
  • Millésime : 2015
  • Période de consommation : à boire entre 2022 et 2035
  • Alcool : 15,0% vol.
  • Service : 15 à 16°C, passage en carafe conseillé