François CHIDAINE, Montlouis-sur-Loire "CLOS DU BREUIL" 2017

Blanc Loire AOC Montlouis-sur-Loire

François CHIDAINE, Montlouis-sur-Loire "CLOS DU BREUIL" 2017
Bio-dynamie
Stock épuisé
François CHIDAINE, Montlouis-sur-Loire "CLOS DU BREUIL" 2017

La note by Christian Walter

90-92/100

François CHIDAINE, règne en maître sur les 20 hectares de Montlouis et les 10 hectares de Vouvray. La culture de la vigne est conduite en biodynamie. Notre sélection se concentre sur les Montlouis secs "Clos du Breuil, Les Choisilles, Les Bournais, Bournais Franc de Pied" et demi-sec "Clos Habert''. Toutes ces cuvées proviennent des sols d’argiles à silex ou des sols argilo-calcaires qui transmettent aux raisins une palette de nuances… Le style est mur, énergique, velouté et tendu ! 

CHIDAINE (Montlouis-sur-Loire)

Bienvenue à "Montlouis-sur-Loire", berceau du Domaine François CHIDAINE qui s’étend aujourd’hui sur 37 hectares. Le chenin blanc règne en maître sur les 20 hectares de Montlouis et les 10 hectares de Vouvray. Les vignes qui prospèrent dans plus d’une cinquantaine de parcelles sont conduites en agriculture biologique, depuis 1992, et en biodynamie depuis 1999. Elles s’enracinent tantôt sur des sols d’argiles à silex tantôt sur des sols argilo-calcaires qui transmettent aux raisins une palette de nuances…

Le vignoble est conduit en biodynamie. Aucun produit phytosanitaire chimique n'est utilisé dans le vignoble. Les sols sont enherbés, des plantes mellifères et nématicides sont semées dans les rangs. Les préparations utilisées proviennent uniquement de matières végétales, animales et minérales transformées. Les qualités et particularités de chaque terroir sont ainsi respectées. L’enjeu est de trouver un équilibre et de créer des conditions de vie harmonieuses entre terre, plante et environnement afin d’obtenir un vin de qualité.

L’aire d’appellation Vouvray, dont le chenin blanc est l’unique cépage, est située sur la rive nord de la Loire et en bordure de son affluent, la Brenne. Elle fait face au vignoble de Montlouis-sur-Loire. Les 10 hectares du domaine se répartissent sur plusieurs petites parcelles idéalement orientées. Les racines profondes des vignes vont chercher la fraîcheur dans notre sous-sol de tuffeau, cette craie blanche typique de la Touraine. La diversité de nos cuvées révèle toute la richesse et l’élégance des notes crayeuses et salines qui caractérisent nos sols argilo-calcaire. 

Malgré tous les efforts pour protéger les vignes du gel, le domaine a perdu 20 % de sa récolte dans la nuit du 26 au 27 avril 2017. Même nuit que 2016 ! Heureusement le domaine fait le choix de se regrouper avec plusieurs vignerons de Montlouis pour que des hélicoptères survolent les vignes au petit matin et, avec l’aide de ballots de paille, ils ont réussi à sauver la majorité des raisins ! Le printemps a été relativement stable, malgré le fameux gel de fin avril, ainsi que l’été. 2017, année compliquée mais précoce. Les vendanges ont débuté le 11 septembre pour se finir le 5 octobre.

Le vin

Vin blanc sec et fruité à la robe limpide et brillante. Nez aux notes de poire qui révèle progressivement un délicat bouquet d’agrumes. La bouche s’équilibre entre une belle fraîcheur et un fruité charnu. À déguster dès à présent en accompagnement de mets raffinés ou tout simplement en apéritif.

According to François Chidaine, 2013 was "a very difficult vintage“ with hail in Vouvray and frost in Montlouis. "All our vineyards were destroyed in Vouvray and 40 per cent was frozen in Montlouis.“ The 2013 Montlouis Clos du Breuil is a 100% Chenin blanc I tasted soon after it had been bottled in late June 2014. Coming from a low-yielding single parcel – 25 hectoliters per hectare – with vines growing in stony flint and limestone soils for 30 to 90 years, it is an extremely pure, austerely mineral and vibrant Chenin with aromas of maraschino, citrus fruits and quince. Without any buffer agents, this clear, entirely dry and medium-bodied wine shows an uncompromising acidity, develops a good length and an almost dramatic suspense on the palate which gives an impression of powdered chalk. If you have no fear of acidity you can drink the Clos du Breuil in the next five or much more years. (Guide Parker, millésime 2013, noté 90+/100)

Matière caressante, mûre et franche, dont l'équilibre s'appuie sur une acidité tendre mais dont la profondeur de saveurs (agrumes, poire) s'avère prenante. (RVF, millésime 2014, noté 16,5/20)

La presse spécialisée en parle

Les millésimes 2014 et 2015 permettent à François Chidaine de montrer ce quil sait faire, et ces grands millésimes le voient triomphant sur toutes ses cuvées issues de ses 37 hectares de vignobles. Quand la nature ne joue pas ladversité, ce sont les hommes qui sen mêlent, avec le déclassement des vouvrays en vin de France pour dobscures raisons administratives car ils sont vinifiés à Montlouis, à quelques centaines de mètres de la limite de lappellation Vouvray... Cette dernière appellation aurait pourtant bien besoin de signatures comme François Chidaine ! Les vouvrays partagent le même brio que les Montlouis. Lintégralité de la gamme est dun haut niveau qualitatif et fait de cette adresse une valeur sûre parmi les producteurs de chenin en secs, demi-secs et effervescents.  (Bettane & Desseauve producteur de très haute qualité la gloire du vignoble français, noté 4/5)

Depuis ses débuts en 1989, François Chidaine est devenu un acteur majeur des blancs de Loire, un styliste hors-pair désormais vénéré par de nombreux autres vignerons. Il fait partie de ceux qui ont révélé Montlouis, son fief d’origine, et au début des années 2000, il s'est agrandi à Vouvray, avec en particulier la reprise du clos Baudoin à la famille Poniatowski. Aidé par son épouse Manuéla, François n'a eu de cesse d'affiner les vinifications et les élevages, en menant un travail très exigeant dans les vignes, certifiées en biodynamie depuis 1999. Nous ne tarissons pas d'éloges sur le niveau atteint par les vins de ce vigneron d'exception. Depuis 2005, la compagnie Chidaine & Cie s’est lancée dans une activité de négoce de qualité (achats de raisin), en blancs et rouges de Touraine. À partir de 2014, à la suite d'une décision malveillante émanant du syndicat des vins de Vouvray, les cuvées Argiles, Baudoin et Bouchet sont commercialisées en Vin de France, ce dont les amateurs éclairés n'auront cure. Le domaine est aujourd'hui incontournable pour tout amoureux des grandes expressions ligériennes du chenin.
Les vins : le style mûr et délicat du domaine se manifeste dès la méthode traditionnelle 2015, dont la chair voluptueuse et pulpeuse est épurée par une finale incroyablement épicée. À cause du terrible gel de 2016 (le domaine avait perdu 90 % de la récolte) François Chidaine s'est approvisionné en chenin de Limoux pour faire une cuvée sympathique Chenin d'Ailleurs, de pleine gourmandise dans la jeunesse. Après des 2015 solaires et exotiques, les 2016 renouent avec un profil plus contenu que l'on recherche dans les grands blancs de Loire. La touche exotique des Bournais apparaît dans les arômes nuancés d'ananas et de mangue. La fraîcheur ligérienne prend le relais dans une bouche à la grande délicatesse de texture. Aussi bien à Montlouis qu'à Vouvray (Vin de France), les moelleux dégagent une pureté radieuse ; leur énergie lumineuse les fera vieillir dans un équilibre velouté et fuselé. (RVF, les meilleurs terroirs exploités par les plus grands vignerons, noté 3/3)

Caractéristiques

  • note guide Parker : 90+/100
  • note Bettane & Desseauve : 16,5/20
  • note RVF : 16/20
  • Cépage : 100% chenin
  • Terroir : Sols argiles à silex ; sous-sol constitué de Tuffeau (roche calcaire tendre et blanche à travers laquelle les racines se créent un passage)
  • Vignoble : Vignes de 30 à 90 ans
  • Viticulture : Biologique & biodynamie (certifiée)
  • Vinification : Vendanges manuelles avec tris successifs. Pressurage en pressoir pneumatique, fermentation alcoolique (jusqu'à 6 mois) par les levures indigènes en demi-muids, pièces de bois de 600 litres de capacité.
  • Millésime : 2017
  • Période de consommation : à boire entre 2019 et 2027
  • Alcool : 13,0% vol.
  • Accord mets-vins : Cabillaud, homard, bar, fromages de chèvre.