Château DUPLESSY 2010

75cl Rouge Bordeaux AOC Premières Côtes de Bordeaux

Château DUPLESSY 2010
Bio-dynamie
Stock épuisé
Château DUPLESSY 2010

92/100

Le vin


La presse spécialisée en parle

Que dire des vins de Monbousquet depuis le milieu des années 90? Sous la houlette de Gérard et Chantai Perse, ce cru s’est imposé comme l’un des plus flamboyants, des plus exotiques et des plus sensuels du Bordelais. Non satisfait, semble-t-il, de ses belles réussites de 1998, 1999 et 2000, Gérard Perse a visé en 2001 des extrêmes en termes de concentration. Issu de rendements de 30 hl/ha, le 2001 de Monbousquet a fermenté en petites cuves de bois et d’acier inoxydable. Il sera mis en bouteille sans collage ni filtration après un vieillissement en fûts de chêne neuf. Composé à 60% de merlot, à 30% de cabernet franc et pour le reste de cabernet sauvignon, ce vin présente des arômes fumés de fruits noirs et rouges, à la limite du confit tant ils sont mûrs et doux. L’ensemble, riche, opulent et d’une grande pureté, est également imprégné de notes de café, de fumé, de charbon et de pain grillé. Cependant, il est aussi très tannique, bien que plus précis dans les arômes et le dessin que la plupart de ses aînés. Sera-t-il meilleur que les 2000,1999 et 1998 ? Je doute qu’il puisse en être ainsi, et il est, de toute façon, trop tôt pour le dire, mais je pense qu’il peut rivaliser avec eux en termes de qualité. (Robert PARKER avril 2002)

Ce vin étonnant de concentration (en particulier dans le contexte du millésime) déploie des arômes fumés de fruits rouges et de noirs qui paraissent confits tant ils sont mûrs. L’ensemble est très pur malgré sa richesse, son opulence et son caractère exotique ; il est imprégné de notes de café, de fumé, de charbon et de pain grillé. Généreusement doté en tanins, il est corsé, bien marqué par la mâche pour un 2001, et présente davantage de précision que la plupart des jeunes millésimes de Monbousquet que j'ai dégustés. (Robert PARKER avril 2003)

Caractéristiques

  • Contenance & Format : 75cl
  • Cépage : 70% merlot, 15% cabernet-sauvignon, 15% cabernet-franc
  • Viticulture : en conversion biologique (sans engrais chimiques ni pesticides)
  • Millésime : 2010
  • Période de consommation : à boire entre 2015 et 2022
  • Alcool : 13,5% vol.