Château LEOVILLE BARTON 2000

75cl Rouge Bordeaux AOC Saint-Julien 2ème Grand Cru Classé

Château LEOVILLE BARTON 2000
116,67 €
Château LEOVILLE BARTON 2000

LEOVILLE BARTON

Comme l’explique très simplement François Bréhant, Directeur Technique des Domaines Langoa et Léoville Barton, « les vins qui sortent de nos chais ont une particularité unique, lié bien sur au terroir, ce terroir étant l’assemblage quasi mystique du sol, du climat et surtout des hommes qui le constituent et le travaillent ». Thomas Barton, le précurseur irlandais qui fonda une compagnie de négoce de vin dans le bordelais dès 1725, Hugues son petit fils qui acheta le 1er vignoble familial, puis plus tard, Ronald, Anthony, Lilian et bientôt Mélanie et Damien, en tout 10 générations de Barton, tous passionnément impliqués dans la gestion des vignoble familiaux. Le ballet quotidien des vignerons, des machines, des camions, des allers et venues dans les bureaux et les bâtiments d’exploitation, mais aussi l’arrivée de  visiteurs pour les dégustations crée une joyeuse animation qui fait de la jolie chartreuse de Château Léoville Barton un endroit agréable à vivre. Dans le secret des chais et cuviers, impressionnant ensemble de cuves en bois, s’élaborent de grands vins à l’élégance délicate, caractéristiques de l’appellation Saint-Julien.

Le vin

Fruité avec des arômes de cerises, cassis et mûres, rond et charnu. Une grande longueur en bouche soutenue par une acidité tempérée. Des tanins à maturité, pas d’astrigence. Ce vin magnifiquement équilibré présente un beau potentiel de garde.

La presse spécialisée en parle

Léoville Barton est incontestablement l’une des grandes stars du millésime, le 2000 étant en effet l’un des vins les plus grandioses que je connaisse de cette propriété. Disons les choses autrement : j’achète régulièrement du Léoville Barton pour ma cave personnelle, car j’éprouve une grande admiration pour Anthony Barton, le propriétaire, et aussi parce que ce cru qui traduit fidèlement son appellation. Les 1982,1985,1986, 1990, 1995 et 1996 sont tous de véritables chefs-d’œuvre. Cela dit, le 2000 surpasse tout ce qui a été produit à la propriété ces cinquante dernières années. D’un pourpre opaque, avec un nez réticent de cassis, de terre, de boisé et de réglisse, ce vin se révèle plus spectaculaire encore en bouche, conjuguant magnifiquement ampleur et équilibre. Son acidité, ses tanins et son boisé sont admirablement fondus, et sa finale persiste près de 1 minute. Ce vin massif et complexe est, je le répète, incroyablement équilibré et proportionné pour un ensemble de son ampleur. C’est l’une des grandes réussites du millésime, un classique des temps modernes. (Robert Parker avril 2001)

Le 2000 est absolument somptueux après la mise, bien qu'il soit encore fermé et peu évolué. Ce vin étonnamment puissant et structuré s'impose comme l’une des grandes réussites du cru. Vêtu d'un pourpre soutenu, révélant des senteurs de graphite, de terre humide, de cassis confituré et de cèdre nuancées de terre et de champignon, il exprime une très grande ampleur. Frisant le gigantesque, il se distingue encore par sa très grande richesse en extrait, ainsi que par ses arômes extrêmement denses et peu évolués étayés par des tanins très abondants. Ce 2000 devrait être l'un des vins les plus aptes à la garde du millésime. Il s'agit aussi de l'un des Léoville Barton les plus extraordinaires jamais produits. Cependant, je ne saurais le recommander aux amateurs qui ne sont pas disposés à attendre au moins dix ans qu’il soit prêt. (Robert Parker avril 2003)

I found this to be one of the more backward wines of the 2000 vintage and gave it a window of maturity of 2015-2040 when I reviewed it in 2003. In my two recent tastings of it, I changed that window to 2018-2050, which probably says more than the following tasting note could say. This is a behemoth – dense, highly extracted, very tannic, broodingly backward, with a dense purple color and very little evolution since it was bottled 8 years ago. Wonderfully sweet cedar and fruitcake notes are intermixed with hints of creme de cassis, licorice, and earthy forest floor. It is full-bodied and tannic, with everything in place, but like so many wines that come from Leoville Barton, it makes a mockery of many modern-day consumers wanting a wine for immediate gratification. Those who bought it should continue to exercise patience and be proud to own a wonderful classic with five decades of longevity ahead of it. (Guide Parker juin 2010)

Caractéristiques

  • note guide Parker : 95+/100
  • Contenance & Format : 75cl
  • Cépage : 72% cabernet sauvignon, 20% merlot, 8% cabernet franc
  • Classification : 2ème Grand Cru Classé
  • Millésime : 2000
  • Période de consommation : à boire entre 2018 et 2050
  • Alcool : 12,5% vol