Château L'EVANGILE 2000

75cl Rouge Bordeaux AOC Pomerol

365,00 €

PLUS QUE 1 EN STOCK

L’ÉVANGILE

Séduit par le fort potentiel du domaine, le Baron Eric de Rothschild rachète L’Evangile à la famille Ducasse en 1990 lui imprimant le cachet des Domaines Barons De Rothschild, pour le conduire vers l’excellence. Leur influence se traduit d’abord par une sélection plus affinée du grand vin et la création du Blason de l’Evangile comme second vin. Le domaine bénéficie alors d’un vaste programme de modernisation : renouvellement partiel des vignes dont l’âge moyen est de 30 ans, rénovation complète du cuvier et des chais pour permettre une vinification parcellaire. Les raisins de chaque parcelle sont isolés par petits lots pour mieux apprécier leur capacité à entrer dans le Grand Vin à l’issue des fermentations. Le vin est alors logé en fûts de chêne dans le chai souterrain et circulaire où il est élevé pendant 18 mois. C’est Charles Chevallier, assisté par Jean-Pascal Vazart qui gère le vignoble qui possède d’indéniables atouts avec ses 16 hectares de sols profonds, de graves mêlés d’argile, de sable et de crasse ferrique , magnifiquement situés sur le plateau de Pomerol entre Pétrus et Cheval Blanc. "Le grand vin de Château L’Evangile est décrit dans une ancienne édition des « Grands vins de Bordeaux » (éditions Dussaut) comme "…des vins pleins, élégants, dotés d’un bouquet et d’une finesse incomparables". Pour de nombreux amateurs, la qualité subtile et élégante est en effet la marque de ce vin".

Le vin

Nous finissons le siècle par une année aussi précoce que 1999. Après un printemps humide, l’été a été peu ensoleillé mais avec de faibles précipitations. A partir du mois d’août, un temps sec avec des températures caniculaires conduit à débuter les vendanges le 15 septembre pour les premiers merlots. Les cabernets francs ne sont vendangés qu’à partir du 27 septembre afin d’atteindre une parfaite maturité. Cette attente tranquille de la maturité a permis de réaliser un grand vin très souple et soyeux. La robe est noire, le nez est profond, la bouche grasse, longue et solide, la texture est fine et veloutée. Un grand millésime de longue garde.

La presse spécialisée en parle

Depuis que les Rothschild (de Lafite) ont l’entière maîtrise de cette propriété (suite au décès de Mme Ducasse), on peut attendre que l’Evangile rivalise désormais avec Petrus. Il se pourrait même qu’il surpasse ce dernier cru. En effet, le vignoble bénéficie d’un terroir de qualité, et les 20 % de cabernet franc de l’assemblage final apportent au grand vin de très belles nuances. Mes notes de dégustation sur le 2000 de l’Evangile commencent par des appréciations plus que laudatives. Ce vin d’un pourpre d’encre, aux senteurs de violette, de myrtille, de mûre, de cassis, de graphite et de truffe, est probablement le meilleur jeune L’Evangile que j’aie jamais humé. Merveilleusement riche et corsé, superbe à la fois d’intensité, de pureté et d’harmonie, il déploie une finale puissante et massive, longue de près d’une minute. Comme son voisin de La Conseillante, ce vin se montre plus structuré et plus tannique que dans sa toute petite enfance, ce qui confirme mon impression première qu’il constitue « un clone du spectaculaire 1975 ». Il mettra à rude épreuve la patience des amateurs. Quelle réussite prodigieuse - une légende des temps modernes! (Robert PARKER numéro 139 février 2002)

Le 2000, composé à 87 % de merlot, est un vin tout en délicatesse et en parfum, avec des notes de mûre et de myrtille. Des tanins de soie soutiennent un corps long et fin, auquel il manque juste un soupçon de densité supplémentaire pour constituer l’un des tous meilleurs millésimes du cru. (RVF juin 2001)

This is an absolutely spectacular L’Evangile. It remains to be seen whether 2009 will eclipse this great effort. Largely a Merlot-dominated blend with some Cabernet Franc in it, the greatness of this terroir is exhibited in the complexity of the nose, which offers up hints of subtle chocolate, blueberry, blackberry, truffle, barbecue smoke, and graphite. Dense, rich, and full-bodied, with an opulence and succulence that are prodigious, the tannins are present but extremely sweet, and the wine multi-dimensional and just emerging as a compellingly complex, head-turning beauty. Drink it now and over the next 20-25 years. Kudos to L’Evangile. (Guide Parker juin 2010)

Caractéristiques

  • note guide Parker : 98/100
  • Contenance & Format : 75cl
  • Cépage : 75% merlot, 25% cabernet franc
  • Millésime : 2000
  • Période de consommation : à boire entre 2010 et 2035
  • Alcool : 13,5% vol