Château PALMER 1999

75cl Rouge Bordeaux AOC Margaux 3ème Grand Cru Classé

Château PALMER 1999
249,00 €
Château PALMER 1999

PALMER

Un grand cru est affaire d'origine dans le temps comme dans l'espace. Le style de Château Palmer, ancré dans l'histoire et dédié à l'expression de son terroir, dépasse modes et tendances. Pour éprouver son intemporalité pas de meilleur moyen que de le déguster. Encore. Encore. La finesse et l'élégance sont des traits permanents de l'identité de Château Palmer, à l'instar des plus grands Margaux : douceur et préciosité de la soie, chaleur du velours, noblesse du cuir. Expression d'un encépagement original où le merlot, aussi important que le cabernet sauvignon, est complété par du petit verdot, Château Palmer révèle un bouquet d'une extraordinaire complexité où se mêlent les fruits, les fleurs, les épices, enveloppés dans une structure charnue et généreuse. Ce subtil équilibre entre richesse aromatique et puissance des tanins, toujours retenue, en fait un vin au charme incomparable dès son plus jeune âge. Sa persistance laisse un souvenir entêtant de sensations et d’émotions mêlées.

La presse spécialisée en parle

La robe est incroyable, intense, d'une couleur rubis aux reflets violines. Le nez est très joli et dévoile des notes de framboise, poivre, paprika et cerise. La bouche est fantastique, fine, équilibrée, crémeuse et fraîche. Ses tanins sont fins. (Enrico BERNARDO décembre 2011)

Les vendanges à Palmer se déroulèrent entre le 17 septembre et le 1er octobre. L’essentiel du merlot fut rentré avant les pluies importantes, et la récolte était tellement mûre qu’il ne fut pas nécessaire, pour la première fois en trente ans, de la chaptaliser. Composé à 48 % de cabernet sauvignon, à 46 % de merlot et à 6 % de petit verdot, le Palmer 1999 est issu de modestes rendements de 47 hl/ha et d’une sélection de 50 % de la récolte totale de la propriété. S’imposant comme l’une des belles réussites du millésime, il s’annonce par un pourpre dense et opaque, et se révèle doux et gras dès le prime abord. Une fois passée l'attaque, on décèle en milieu de bouche des arômes sensuels, savoureux et de bonne mâche, aux notes de fruits noirs, de réglisse, de minéral et de fumé. L’ensemble, très corsé, est étayé par des tanins mûrs et par une faible acidité. Vous apprécierez ce Palmer somptueux, des plus plaisants, dès sa jeunesse ou dans les 15 à 20 ans suivant le millésime. (Robert PARKER avril 2000)

Merveilleusement réussi, le 1999 de Palmer est encore meilleur que son aîné d’un an. Composé à 46% de merlot, à 48% de cabernet sauvignon et à 6% de petit verdot (seulement 58 % de la récolte furent sélectionnés pour faire le grand vin), il s'annonce par un bleu-pourpre opaque et par de doux arômes de réglisse, de cassis confituré, de fumé, de crayon à papier et de minéral. Étonnamment tannique pour le millésime, il s’impose comme un vin musclé, classique, fabuleusement proportionné. Il pourrait prétendre au titre de réussite du millésime... au moins dans le Médoc. (Robert PARKER avril 2001)

Caractéristiques

  • note guide Parker : 95/100
  • Contenance & Format : 75cl
  • Cépage : 48% cabernet sauvignon, 46% merlot, 6% petit verdot
  • Classification : 3ème Grand Cru Classé
  • Millésime : 1999
  • Période de consommation : à boire entre 2004 et 2025
  • Alcool : 13,0% vol