Domaine du COULET (Matthieu BARRET), Crozes-Hermitage "ET LA BANNIERE" 2018

75cl Rouge Rhône Nord AOC Crozes Hermitage

Domaine du COULET (Matthieu BARRET), Crozes-Hermitage "ET LA BANNIERE" 2018
Bio-dynamie
15,75 €

0,32€ fidélité

Domaine du COULET (Matthieu BARRET), Crozes-Hermitage "ET LA BANNIERE" 2018

La note by Christian Walter

91-93/100

Matthieu BARRET | Domaine du Coulet : la gourmandise et l’authenticité enfin réconciliées. Ce domaine familial de 18 hectares de vignes en coteaux est l’un des plus grands de Cornas. Les Syrah y sont cultivés en biodynamie, avec pour ambition de créer des vins "100% raisin", sans aucun autre intrant que le soufre nécessaire à la conservation des vins. La taille précise des vignes régule le rendement à 25 hl/ha. Viticulture biologique et biodynamie, rendements maîtrisés à 25hl par hectare, vinification sans soufre (aucun intrant n’est ajouté lors des vinifications), voici la philosophie de ce vigneron hors normes. "Aucune vinification n'est plus parfaite que celle que l'on peut obtenir naturellement" nous précise Matthieu Barret !  En résultent des vins généreux, d’une typicité et d’une authenticité sans compromis !

Promu 2*/3 par le guide RVF 2020, le domaine est mondialement connu grâce aux notes systématiquement supérieures à 95/100 décernées par le célèbre guide Parker à chaque millésime.

Walter-Wine.com est heureux de partager avec vous cette très belle sélection.

Matthieu BARRET | Domaine du COULET (Cornas)

Le domaine du Coulet se situe sur la commune de Cornas en Ardèche, à 15 km au sud du vignoble de l’Hermitage. En 2018, ce sont 18 ha de vignes plantées sur les coteaux à dominante Granitique pour les Cornas et Argilo-calcaire pour les Côtes du Rhône...

Culture biologique et biodynamique sont de rigueur, les intrants y sont limités à leur strict minimum. Le travail du sol est effectué en traction animale (Thierry et Vivian) avec des mulets et chevaux de traie. Environ 1 ha est faîtes au treuil, et le tracteur là où il passe ! Les traitements sont faits à dos sur l’ensemble des coteaux et au tracteur sur le plateau. Seulement 4 à 5 traitements en liquide à base de soufre et de cuivre sont effectués, agrémentés de quelques poudrages au soufre. Nous employons que des soufres de source minière et non pétrolière. Les amendements sont sous formes de bouchons épandus à la main à base de fumier de mouton composté. La biodiversité est la principale préoccupation de l'aménagement de nos coteaux. La création de point d'eau, talus sauvage et respect des arbres existant sont les piliers de cette démarche. Le rendement souhaité est de 20 à 30 hl par hectare…

L’encuvage des raisins se fait entièrement par gravité dans des cuves de 20 hl maximum en béton ou inox. La quasi-totalité des raisins rouges est éraflée. Aucun intrant n’est ajouté lors des vinifications. L’extraction en douceur se fait par de petits remontages ou pigeage. Aucune maîtrise de température n’est utilisée pour garder l’authenticité aromatique du millésime. Les presses sont effectuées par des pressoirs pneumatiques et verticaux. A partir du millésime 2017 l’utilisation du fut de chêne est proscrite aux bénéfices de cuves ovoïdes en ciment et terre cuite pour exprimer l’aromatique pure des raisins sans influences du contenant. Les vins sont mis en bouteilles par le domaine et l’objectif est d’être sur des teneurs en soufre total de 30 mg/l maximum.

Le vin

Cette première sélection de Cornas se veut contemporaine et séduit plus rapidement que les Cornas classiques tout en ayant une garde potentielle de 10 à 15 ans. Les vins se dévoileront généreusement à partir de leur quatrième année.

More elegant and streamlined than the meaty, concentrated Billes Noires, the 2012 Cornas Brise Cailloux has a beautiful perfume of peppery herbs, beef blood, crushed rock and sweet dark fruits. Rounded, rich and layered, with serious minerality as well, enjoy this medium to full-bodied, lengthy and beautifully put together Cornas over the coming decade. (Guide Parker, millésime 2012, noté 94/100)

La presse spécialisée en parle

Mathieu Barret est à la tête de ce domaine depuis 1998. Son vignoble, cultivé en biodynamie, est réparti sur différentes terroirs de coteaux, assez frais et venteux, de Cornas. Le vigneron est également à la tête d'un négoce qui porte son nom et produit notamment la cuvée Petit Ours, syrah issue de sols argilo-calcaires du côté de Visan. Le blanc du domaine, Brise Cailloux, provient d'une parcelle en altitude. Peu interventionniste, Mathieu Barret produit des vins bien maîtrisés, peu extraits, aux fruits très séduisants. Des cuvées au style bien marqué, où puissance ne veut pas forcément dire dureté. Nous accordons au domaine une deuxième étoile cette année.
Les vins : les rouges de la rive gauche du Rhône s'affirment. Nous sommes charmés par le visan, bien mieux défini que certains vins du Rhône Nord. Zinzin, mourvèdre plus méridional, offre des notes de maquis, d'épices et de piment d'Espelette. Nous saluons les touchers de bouche des cornas : avec son fruit scintillant et sa texture délicate, Brise Cailloux sera précoce, alors que Billes Noires, plus étoffé, se destine à une consommation hivernale ; le millésime 2015 lui confère une belle richesse de texture. Ogre, élevé en cuve béton et jarre de terre cuite, se montre très épuré. Il tire sa pointe de fusain et de graphite des sols granitiques dont il est issu, et présente une belle adéquation entre matière et fraîcheur. (RVF, très grand domaine doté de terroirs fabuleux, incontournable par leur régularité et l'excellence de leur production, noté 2*/3)

Caractéristiques

  • note guide Parker : 92/100
  • Contenance & Format : 75cl
  • Cépage : 100% syrah
  • Terroir : Terroir de Beaumont Monteux situé à l'Est du lieux dits "Les Chassis".
  • Viticulture : Biologique & biodynamie (certifiée)
  • Vinification : 50% en maceration carbonique et 50% de raisins eraflés, levures indigénes, fermentation par remontages en cuves béton, soutirage et…
  • Elevage : Elevage en cuves béton de forme ovoïde.
  • Millésime : Élevage de 10 mois sans soufre, mises en bouteilles avec 2 g/hl de soufre.
  • Période de consommation : à boire entre 2019 et 2024
  • Alcool : 14,0% vol.
  • Service : 16 à 18°C, carafer dans sa jeunesse