Claude-Emmanuelle DESVIGNES et son frère Louis-Benoit au sommet de la hiérarchie des Morgons !

2016 est un millésime classique, frais, mais quelle élégance. Javernnières est accessible, pour la Côte de Py et Les Impénitents il faudra attendre début 2018. Le style est toujours profond et d'une grande élégance. 

Claude-Emmanuelle et son frère Louis-Benoit marchent sur les traces de leur père, l’emblématique Louis-Claude Desvignes. 8ème génération dans cette famille de tradition vigneronne, ils élaborent des vins à la fois surprenants et puissants ''Les Morgons''. ''On ne cherche pas à faire un style, on fait juste les vins que l’on aime'' déclarent-ils. Et ces deux-là aiment le Gamay tout comme leur père.

Ce binôme de passionnés exploite 13 hectares de vignes sur le prestigieux climat Côte de Py et Douby. Cépage unique, le gamay noir à jus blanc s’enrichit de la terre, de l’exposition, des aléas de temps de chacune des différentes parcelles du vignoble. Le sol d’anciennes roches éruptives, de schiste, dit de ''roches pourries'', fait de la réputée cuvée Côtes de Py un vin de garde des plus typés. Alors que les grès sablonneux de l’excellent climat Douby, donne des vins fruités avec beaucoup de caractère.


Chaque parcelle est vinifiée séparément pour privilégier l’expression du terroir. Les vins restent de 10 à 16 mois sur lies fines avant d’être mis en bouteilles. Ils reposeront alors dans les belles caves voûtées du domaine, s’épanouissant avec le temps. Riches, puissants et charnus, ce sont des vins de garde avant tout qui peuvent vieillir de 5 à 10 ans voir plus.

Patience, minutie et apologie de la lenteur, voilà le secret des Desvignes qui offrent aux amateurs de terroir des vins naturels et vrais.